Diamant Étincelant & Perle Scintillante
Repartez à Sinnoh avec un brin de nostalgie !
Écarlate et Violet
En route pour la neuvième génération !
Légendes Pokémon : Arceus
Une aventure dans la région de Sinnoh d'antan
Pokémon Épée et Bouclier
Découvrez la huitième génération à Galar !

Retour sur les championnats du monde de Londres

Bonjour à tous ! C’est la fin du mois d’août et vous savez ce que ça veut dire ? Ne pensez pas à la reprise tout de suite pour ceux qui sont en vacances scolaires, ça veut surtout dire championnats du monde Pokémon !


panneau


En effet, après deux éditions annulées en raison de la crise sanitaire, les championnats du monde ont enfin eu lieu, à Londres du 18 au 21 août, et nous avons pu y assister !


On se fait un petit récap', c’est parti !


Tout d’abord, cette édition est la toute première à se tenir ailleurs que sur le sol américain, permettant à de nombreux Européens de faire le déplacement pour assister aux différents événements ainsi qu’à l’effervescence autour de la compétition. Mais les compétitions d’ailleurs, qu’en est-il ?


entree1entree2entree3

Le calme avant la tempête


Les championnats les plus diversifiés de l’histoire


Ces championnats du monde réunissaient pas moins de 5 jeux différents, en faisant ainsi les plus gros championnats de l’Histoire. En effet, si on pouvait retrouver le jeu vidéo (format VGC), le jeu de cartes (format standard), ainsi que Pokken (pour qui il s’agissait malheureusement des derniers worlds !), les championnats accueillaient pour la première fois Pokémon GO (format PVP ligue Super), ainsi que Pokémon Unite !


Pour ces trois derniers jeux, les titres de champions du monde ont été décernés le samedi 20 août, laissant la part belle aux deux jeux phares de la licence. Nous ne nous éterniserons pas dessus, mais si jamais vous êtes curieux, les teams utilisées par les champions du monde lors des finales sont :


  • Pokémon Unite : Hoopa / Exagide / Pyrobut / Leuphorie / Desséliande
  • Pokken : Roussil / Jungko / Darkrai
  • Pokémon GO : Charmina / Feunard d’Alola / Limonde de Galar (backs : Excelangue / Florizarre Obscur / Laggron Obscur)


Le compétitif


Tout d’abord, nous tenons à féliciter tous nos joueurs français présents à l'événement, avec notamment de très belles performances pour certains joueurs parvenant notamment à sortir du Day One au TCG Senior et une très belle 9ème place au VGC Masters !


Si vous lisez cet article, c’est que vous avez vraisemblablement regardé les vidéos des finales, donc on va pas vous refaire les matchs, mais nous sommes ravis d’avoir vu un Tortank Gigamax gagner en VGC Junior, un Florizarre Gigamax en VGC Senior, et… Ah bah non, Dracaufeu Gigamax a perdu en finale, et un Katagami Gigamax a gagné en Masters ! À noter que la finale Masters opposait un joueur portugais à un joueur espagnol, de quoi faire un très joli clin d’œil aux prochains jeux de la série principale, dont la région est inspirée de la péninsule ibérique.



finalejrvgc finalemastertcg

À gauche, la finale VGC juniors, à droite la finale TCG Masters



Du côté du jeu de cartes, les Juniors et Seniors ont vu s’imposer un deck Palkia Vstar x Lézargus, un deck bien connu des joueurs tant il permet de se développer rapidement tout en obligeant l’adversaire à limiter le nombre de Pokémon présents sur son banc. En effet, plus il y a de Pokémon sur les bancs des deux joueurs, plus Palkia Vstar frappe fort !


Par la très grande présence de ce deck, beaucoup de joueurs ont souhaité jouer le deck Arceus Vstar / Pikachu Vmax, ce dernier pouvant mettre K.O. en une attaque le légendaire de Sinnoh. Ce duo avait déjà fait ses preuves, remportant les championnats internationaux d’Amérique du Nord plus tôt cette année. Hé bien, les Masters ont entendu l’appel, puisque la finale opposait deux decks jouant ces Pokémon ! Et il faut croire que c’était ce qu’il fallait faire, le champion a avoué avoir affronté sept decks Palkia !


De plus, dans ce deck, les Arceus sont primordiaux pour équiper en énergie Pikachu, il faut donc prévoir de quoi mettre K.O. cet Arceus, et les deux joueurs jouaient Archéduc de Hisui Vstar pour y parvenir ! On a donc eu « presque » une finale miroir, à l’exception que le vainqueur jouait Castorno pour piocher des cartes, tandis que le finaliste vaincu jouait Voltali Capsule, pour contrer les decks adverses jouant Lézargus.


Retrouvez ci-dessous quelques cartes maîtresses du deck du champion du monde :


ArceusVstarArchéducVstarCastornoPikachuVmax


En parallèle des championnats du monde avait lieu l’Open de Londres, le tout premier tournoi comptant pour la saison 2023. Seuls les joueurs VGC et TCG étaient concernés, et quelques Français ont performé, notamment sur la scène du jeu de cartes, et sont parvenus à gagner leurs premiers Play!Points, nécessaires pour la qualification aux championnats du monde l’an prochain.


zonevgc zonetcg

Les zones de jeu pour le VGC et le TCG


On espère voir de nombreux Français se qualifier l’an prochain ! Notons néanmoins que le circuit VGC ne reprendra pas avant le mois de janvier, Pokémon ayant décidé d’attendre la sortie des prochains jeux. Ainsi, seuls les circuits Pokémon GO et TCG reprendront dès septembre avec les régionaux de Bilbao, puis en octobre à Lille (oui ! Pokémon revient à Lille, c’est vraiment dommage pour le jeu vidéo que cela tombe aussi tôt !).



Les Worlds : Avant tout une expérience


Les Worlds, ce n’est pas simplement que des matchs entre compétiteurs, c’est aussi tout ce qu’il y a autour ! Tout d’abord, j’écris ces lignes en précisant qu’il s’agissait de ma première présence à des Worlds, puisque premiers en Europe.


Dans l’ExCeL London, lieu où se tenaient les championnats, vous pouviez faire de nombreuses choses en rapport avec Pokémon ! Pour les détenteurs d’un pass spectateur ou compétiteur (voir photo ci-dessous), l’ensemble des Side Events étaient disponibles. Les Side Events sont des minis tournois de jeu vidéo ou jeu de cartes payants dans lesquels vous pouvez gagner des boosters ou des points échangeables à un Prize Wall, contenant généralement des produits exclusifs.


Prizewall

Beaucoup d'articles étaient déjà en rupture de stock le samedi ! Mais regardez-moi ce Tiplouf <3


Les produits exclusifs, parlons-en ! Un Pokémon Center temporaire était sur les lieux, et les joueurs pouvaient se procurer des peluches, des casquettes, des t-shirts, et même des planches de skateboard ! Nous avons pu nous procurer quelques items, mais malheureusement les produits phares étaient en rupture de stock dès les premières heures d’ouverture (pour vous donner un ordre d’idée, la boutique a ouvert le mercredi après-midi, la veille de l’ouverture des championnats, et nous sommes allés au center seulement le samedi après-midi !). À noter également que certains produits devaient dater de ce qui était prêt pour 2020, car on a aperçu quelques petites modifications pour passer en 2022, mais nous ne pouvons pas leur en vouloir, il a dû y avoir énormément de gâchis avec ces deux annulations successives.


center tshirts skates

Le skate ça faisait un peu gros pour la valise, c'est dommage on était tentés !


Vous vous intéressez à Pokémon, aux cartes, mais vous ne savez pas jouer aux cartes Pokémon ? Ce n’est pas grave ! Vous aviez accès au « Pokémon Lab », une aire de jeu spécialement dédiée à l’apprentissage du jeu de cartes, dans lequel vous pouviez repartir avec un deck de structure (notre choix s’est porté sur Rayquaza) ainsi qu’avec un mini-deck de démonstration de 30 cartes, avec des cartes de Pokémon V non holographiques ! C’est la première fois que Pokémon en produit. Vous aviez au choix Amphinobi V (notre choix), Noctali V et Lucario V. À noter que le deck Noctali V contenait une carte promotionnelle de Ixon de Galar, carte normalement présente uniquement dans les coffrets Académie de Combat version 2.


amphinobi

Il s'agit de l'Amphinobi de la série Poing de Fusion


Vous avez peur d’avoir trop de bruit à l’intérieur ou vous voulez prendre l’air ? Pas de problème, vous pouvez avoir accès au Square Pokémon ! Il s’agit d’un lieu où vous pouvez obtenir une petite gourde Pokémon (rouge, bleue ou verte), des stickers, et imprimer votre propre carte Jumbo personnalisée ! Si vous aviez de la chance, vous pouviez même faire une photo avec Pikachu et Évoli (ça fait un peu annonce Pokémon Go, « si vous avez de la chance vous pourriez rencontrer sa version chromatique »).


Pour les amateurs de Pokémon GO, de nombreux Pokéstops temporaires ont été ajoutés pendant tout l’événement, avec des quêtes exclusives à réaliser sur place, telles que de prendre une photo près du spot Pokémon GO, afin d’obtenir le Pikachu motif Londres en récompense (et personnellement, j’ai eu le 100 % je suis donc ravi !).


pogo

pogo


Puis enfin, pour conclure ces quatre superbes journées, voici venir la cérémonie de clôture. Après avoir entendu une nouvelle fois l’hymne des worlds, qui donne des frissons à chaque fois qu’on aperçoit Pachirisu (si vous ne l’avez pas écouté, cliquez ici ), les différents champions ont reçu leur trophée.


trophees


S’en sont suivies les annonces concernant le futur de la licence et le lieu des championnats l’an prochain : Yokohama, au Japon. Pour un jeu japonais, c’était assez étrange qu’il n’y ait jamais eu de championnats du monde à la maison, ce sera chose faite !


Mon avis personnel


J’ai passé un excellent moment sur place. Il y règne toujours une très bonne ambiance ! J’ai participé à l’Open au TCG, c’était très bien organisé, nous étions séparés en deux tournois distincts (couleur bleue ou couleur jaune) car plus de 1 100 joueurs ! Je n’ai pas performé comme je l’aurais aimé mais cela m’a fait plaisir de pouvoir jouer avec des gens de nationalités variées, et pas seulement européenne comme c’est le cas lors des régionaux en saison. Ainsi, j’ai également pu jouer contre un Canadien et un Brésilien !

Je jouais un deck Arceus-Pikachu Volant (comme les finalistes Masters) mais je n’ai pas affronté le moindre Palkia ! J’ai ainsi rencontré un deck Mewtwo Vstar, plusieurs Arceus/Lézargus, plusieurs Mew Vmax (une petite pensée à mon dernier match où mon adversaire a eu la chance de sa vie alors que j’étais très bien, oui, le seum est encore là, ha ha), un Leuphorie V et même un surprenant deck Zekrom EB4 que je n’ai pas vu venir (ces trucs-là, ça vous paralyse, vous pouvez rien y faire !).


Je repars avec beaucoup de souvenirs en tête, je retiendrai la joie des gens heureux de se retrouver autour d’une même passion, ainsi que le visage des enfants londoniens qui pouvaient accéder à une partie des festivités et qui ont pu fêter Pokémon comme il se doit. Le discours du vainqueur VGC était également très positif. En un mot, je dirais que Pokémon est unificateur.


Merci d’avoir tenu jusqu’ici, n’hésitez pas à nous rejoindre sur nos différents réseaux sociaux, ainsi que sur notre Discord !

Eternia
Jamyfra
Par Jamyfra
le 26/08/2022 à 11:16
Catégorie
Events

© Eternia v.11 « La VéOnze » - 2004–2022 - Tous droits réservés. Design par Angé - Moteur « Glouton by Eternia » par Guradon. Artworks © leurs auteurs respectifs.
© 2022 Pokémon. © 1995–2022 Nintendo/Creatures Inc./GAME FREAK Inc. est une marque déposée par Nintendo.