Pokémon Épée et Bouclier
Découvrez la huitième génération à Galar !
Diamant Étincelant & Perle Scintillante
Repartez à Sinnoh avec un brin de nostalgie !
Légendes Pokémon : Arceus
Une aventure dans la région de Sinnoh d'antan
New Pokémon Snap
Prêt à dégainer votre appareil photo !?

Y-a-t-il une thématique entre les starters de Légendes Pokémon : Arceus et quels sont les Pokémon artificiels qui n'y existeront pas ?

Coucou à toutes et à tous, c'est KtouktouTenCAPS !


C'était la surprise finale du Pokémon Presents en l'honneur des 25 ans de la franchise, Game Freak casse enfin les codes et compte bien emmener Pokémon vers une toute nouvelle direction avec Légendes Pokémon : Arceus.

Un monde ouvert qui nous fera parcourir la région de Sinnoh d'autrefois avec un soupçon de mécaniques d'Action-RPG et un seul objectif : compléter le tout premier Pokédex de la région.


logoarceus


Or, parlons-en de ce Pokédex ! Dans cette époque lointaine, les Pokémon que nous croiserons pourraient ne rien avoir à voir avec ceux que nous connaissons aujourd'hui. Après tout, si Darwin n'existe peut-être pas dans le monde de Pokémon, la théorie de l'évolution, elle, existe bel et bien dans nos deux univers et cela même si Arceus est le créateur de toute chose.

D'ailleurs, le lama divin a eu de la concurrence car les Hommes sont responsables de la création d'une quarantaine de Pokémon : 42 pour être précis. C'est p'têt' ça la réponse à la grande question sur la vie, l'univers et tout le reste. Et c'est sans compter tous ces Pokémon inspirés de concepts modernes qui n'auraient rien à faire dans un environnement d'antan.


Alors qu'on se demande bien quels Pokémon seront disponibles dans ce tout nouveau jeu, moi je me demande plutôt quels Pokémon ne pourront jamais être disponibles dans Légendes Pokémon : Arceus.


Mais avant de savoir qui, il faut que l'on réponde à quand et où nous nous situons chronologiquement.


Tardis

Allez, je vous embarque toutes et tous dans mon TARDIS à travers le temps et l'espace.

Direction : le Japon féodal !


À quelle époque serons-nous ?

Nous avons très peu d'éléments pour déterminer précisément à quelle époque nous sommes situés, à savoir :

  • L'île d'Hokkaido, au nord du Japon, qui a inspiré Sinnoh ;
  • Les installations du village cité dans la bande-annonce ;
  • Le niveau de la technologie à travers les Poké Balls d'autrefois ;
  • Le professeur a voyagé à travers le monde, ou du moins à Unys (New York fondée en 1624) et à Alola (Hawaï découverte par le capitaine James Cook en 1776, dont le royaume a été fondé en 1810 puis annexé par les États Unis en 1898).

À travers le Temps et l'Espace

À première vue, on pourrait penser que Légendes Pokémon : Arceus se déroulerait dans un contexte de Japon féodal. Or, même si les historiens déterminent la fin du Moyen Âge au Japon autour des années 1600 avec le début de l’ère Edo, la féodalité japonaise s'étend encore sur toute cette période pendant plus de 200 ans.


Cette ère est liée à trois événements majeurs dans l’histoire japonaise : la fin de l'unification du Japon, la genèse de l’État moderne japonais et son repli par rapport au reste du monde. Les frontières ont été fermées, tout étranger était expulsé de l’île et les Japonais de l’époque avaient l’interdiction formelle de quitter le pays sans autorisation sous peine de mort. C’est cette politique d’isolement qui explique le retard énorme que prendra le Japon par rapport aux autres civilisations. Pendant que l’Occident entame sa révolution industrielle, le Japon conclut son ère médiévale avec la fin de l’ère Edo et la restauration de l’Empereur Meiji en 1868.


À la fin de cette isolation forcée, beaucoup d'étudiants (comme pourrait l’être notre cher professeur de Légendes Pokémon : Arceus) sont envoyés étudier à l'étranger pour combler le retard scientifique et intellectuel du Japon, et beaucoup d'étrangers y sont employés.


Entre modernité et traditions

Au début du XXe siècle, le Japon rentre d'un coup dans la modernité et entretient de nouveaux rapports avec le reste du monde, créant alors un mélange sociétal étonnant, entre tradition et occidentalisme : il n'est pas rare de voir des Japonais vêtus de tenues traditionnelles (kimono, hakama, etc.) tenir une canne à la main ou porter un chapeau haut-de-forme ou melon sur la tête.

C'est à cette époque qu'arrive l'électricité, et qu'au milieu d'un bâtiment traditionnel apparaissent des pylônes électriques.


Vu que nous parlons des technologies, les Poké Balls d'autrefois sont décrites comme "principalement composées de bois avec de la vapeur qui s'échappe de la partie supérieure lorsqu'un Pokémon est attrapé". Elles pourraient s'inspirer des Karakuri, ces petits automates japonais en bois qui se mouvaient à l'aide de petites mécaniques internes et qui furent conçus entre le XVIIe et le XIXe siècle.


old_pokeball

Karakuri

terrako

Un petit air de ressemblance, non ?


Hokkaido au cœur du lore de Sinnoh

L'île d'Hokkaido est une région cruciale pour assurer la souveraineté du Japon par rapport à ses voisins comme la Russie ou la Corée. Malgré l’unification globale du Japon dans l’ère d’Edo, il s'agit de la dernière zone où s'est étendue la démographie japonaise. En effet, les populations ne commencèrent à s'y installer petit à petit qu'à partir du XVIIe siècle mais cela ne s'accélèrera vraiment qu’après la restauration, avec un grand plan de colonisation encouragé par le gouvernement.


La région resta pendant de nombreuses années, et jusqu’à 1930 principalement, composée de zones rurales peu modernisées, tout comme semble l’être le village principal décrit dans la bande-annonce.

Avant l’installation progressive des Japonais sur l'île, celle-ci était déjà occupée depuis plus de deux millénaires par un peuple d’autochtones : les Aïnous.


Dans Diamant et Perle, les bâtiments de Sinnoh sont très récents. On ne retrouve pas d’anciens châteaux ou de tours comme à Johto par exemple.

Les seuls édifices qui n’ont par une origine moderne sont :

  • Les “maisons” du Square Paisible d'Unionpolis ;
  • Les Ruines de Bonville ;
  • La grotte de Celestia ;
  • Le Temple de Frimapic ;
  • Les Colonnes Lances.

Vraisemblablement, ces lieux et ruines ont été construits à Sinnoh par un peuple antérieur au peuple qui y vit aujourd’hui et qui aurait disparu. Une théorie qui rappelle fortement le destin des Aïnous qui ont été totalement assimilés à la population japonaise.


Temple_Frimapic

square_paisible

Aurons-nous un équivalent au peuple Aïnou dans Légendes Pokémon : Arceus ?

Seront-ils liés au Temple Frimapic et aux ruines du Square Paisible ?


Conclusion

Malgré nos maigres informations, les parallèles avec l’histoire du Japon et de la région d’Hokkaido nous permettent de situer avec précision la temporalité de Légendes Pokémon : Arceus, voire même une idée possible des futures thématiques du jeu que nous dévoilerons plus loin quand nous parlerons des Pokémon de départ.


Si le sujet vous intéresse, n'hésitez pas à lire également l'article de RuineManiac et de Germy sur Pokémon Arcanes, qui proposent leurs propres théories sur la question avec encore plus de détails et de documentation.


En ce qui concerne notre sujet, je vous propose de nous situer à la même période que le début de l’ère Meiji en 1868 donc, soit un peu plus de 150 ans dans notre passé.


C’est drôle car si vous avez lu l’article cité juste au-dessus, vous savez désormais que d’après Bulbapedia, l’encyclopédie anglaise Pokémon, la ligue aurait peut-être été créée il y a environ 150 ans avant les évènements de la 1G. Or, la communication officielle de Légendes Pokémon : Arceus affirme que son intrigue se déroule à une époque lointaine lors de laquelle les concepts mêmes de Dresseur et de Ligue Pokémon n'existaient pas encore.

Je vous laisse faire le calcul !


Maintenant qu’une période crédible a été fixée, nous pouvons commencer à lister puis déterminer si un Pokémon artificiel aurait pu exister à cette période ou non.


Les Pokémon artificiels qui pourraient ne pas exister dans Légendes Pokémon : Arceus

Rattata d'Alola Rattatac d'Alola Influencés par l'Homme
- - unapproved

Les Rattata et Rattatac d'Alola ont été forcés de changer d'environnement et de devenir nocturnes après l'importation des Manglouton sur les îles par l'Homme. Cette forme, inédite en 7G, fait référence à l'importation des mangoustes dans les îles hawaïennes pour éradiquer la prolifération des rats à la fin du XIXème siècle. Si on considère que les temporalités du monde réel et du monde Pokémon sont semblables, l'importation des Manglouton concorde avec notre période.


Pour autant, l'évolution et l'adaptation d'une espèce animale demandent toujours du temps, parfois plus d'une centaine d'années, même pour une espèce aussi prolifique que des rats et même s'il s'agit d'un rat de poche.


Très peu de chances que l'on croise des Rattata de type tenebres à Sinnoh mais rien ne nous dit que quelques spécimens ne se soient pas cachés sur le bateau du professeur qui a apporté Brindibou depuis Alola !


Tadmorv Grotadmorv Créés artificiellement
- - unapproved

Les Tadmorv sont nés à partir de la boue et de la vase accumulées dans les eaux polluées par des déchets toxiques rejetés par les usines après avoir été exposés aux rayons X de la Lune. Sacré programme. L'industrialisation du Japon a eu lieu au cours du XIXème siècle, ces tas de morve ambulants pourraient donc très bien exister à cette époque en petit nombre. Néanmoins, la Sinnoh du passé est décrite comme sauvage et peu habitée tout comme l'était à l'époque la région d'Hokkaido qui n'a été industrialisée que sur le tard des années 1930.

Il existe une toute petite possibilité que des Tadmorv étrangers, ou du moins de Kanto, puissent avoir fait le voyage avec leurs dresseurs mais cela m'étonnerait fortement que la région dispose de ses propres usines polluantes, et par conséquent de ses propres Tadmorv sauvages.


Et donc, pas d'usines : pas de déchets toxiques. Pas de déchets toxiques : pas de Tadmorv. Pas de Tadmorv : ...pas de Tadmorv... et pas de Grotadmorv, non plus du coup !


Tadmorv d'Alola Grotadmorv d'Alola Influencés par l'homme
- - unapproved

Quoi, encore eux ? Comme si les Tadmorv ne sentaient pas déjà suffisamment mauvais, il faut aussi traiter leur forme régionale des îles d'Alola. Heureusement, ces spécimens n'émettent pas d'odeur nauséabonde et, surtout, ils n'existeraient pas dans Légendes Pokémon : Arceus. Déjà que les Tadmorv existent depuis peu dans le monde de Pokémon, peu de chances qu'ils aient déjà été importés à Alola. D'autant plus que si on en croit le Pokédex, son introduction avait pour but de régler le problème des ordures sur l'archipel à cause de l'urbanisation, qui correspond plutôt à une préoccupation du monde moderne : trop en avance.

Pas de Tadmorv : pas de Tadmorv d'Alola... bon, j'arrête !


Voltorbe Electrode Créés artificiellement / Influencés par l'Homme
- - unapproved

Les origines de Voltorbe et d'Electrode sont très mystérieuses, que ce soit à propos de leur apparition ou de leur ressemblance avec des Poké Balls. D'après le Pokédex de Saphir Alpha, ils auraient été créés après qu'une Poké Ball fut exposée à une puissante dose d'énergie. D'autres entrées parlent plutôt de découverte fortuite dans une usine fabriquant des Poké Balls. Du coup, impossible de savoir précisément si ces Pokémon ont été créés ou influencés par l'Homme.

On ne sait toujours pas si les Poké Balls d'autrefois sont conçues artisanalement ou industriellement, mais il me paraît improbable de trouver un Voltorbe - et donc son évolution du même coup - à cette époque-là.

voldtorbe

À moins qu'ils se retrouvent avec une apparence moins moderne.


Smogogo de Galar Influencé par l'Homme
- unapproved

En huitième génération, nous avons découvert la forme purificatrice de Smogogo. Le Pokédex de Bouclier affirme qu'il a pris cette forme pour une raison inconnue à une époque non déterminée où il y avait des usines partout et où l'air était pollué. Une situation peut-être possible dans le Galar du XIXème siècle en pleine industrialisation, mais si on en croit les premières images de Légendes Pokémon : Arceus, Sinnoh est encore sauvage, peu industrialisée, donc par conséquent peu polluée. Impossible qu'on en rencontre à l'état sauvage. Tout de même, rien n'empêche qu'un Galarien en visite nous en propose un en échange.


D'ailleurs, pour celles et ceux qui se posent la question, Smogo et Smogogo pourraient apparaître dans la nature à cette époque. Même s'ils sont plutôt associés aux ères modernes, surtout à cause de leur apparence de mines explosives, les gaz toxiques existent dans la nature, notamment dans les zones volcaniques.


Porygon Porygon2 Porygon-Z Créés artificiellement
- - - unapproved

Porygon est le tout premier Pokémon jamais créé délibérément à l'aide de la technologie moderne, le tout premier Pokémon "réalité virtuelle". Il a été conçu dans les laboratoires de Cramois'Île par la Sylphe SARL. Par la suite, il obtiendra deux évolutions accessibles à l'aide de deux "programmes informatiques" : l'Améliorator, puis le CD Douteux pour obtenir Porygon2 et Porygon-Z.

Dans un monde où l'informatique n'existe pas encore, impossible de croiser un Porygon ou l'une de ses évolutions.


Pour autant, certains fans imaginent déjà une forme antique pour le canard virtuel, sous les traits d'un origami en papier. Il garderait son statut de Pokémon créé par l'Homme mais adapté aux technologies de l'époque.


Chigami

Cette idée me fait penser à Chigami, un fakemon créé par _elite.4_ pour le fan game Xenoverse


Mewtwo Créé artificiellement
- unapproved

Quand on pense à un Pokémon créé artificiellement, on pense immédiatement au clone de l'ancêtre de tous les Pokémon, le tout puissant Mewtwo. C'est de connaissance publique, Mewtwo est né un 6 février dans les laboratoires de la Team Rocket ; après tout le bougre a déjà été la vedette de trois films !

Il sera donc impossible de le voir dans Légendes Pokémon : Arceus.


Mewtwo_conquest

Mewtwo a fait une apparition dans Pokémon Conquest contre toutes les logiques temporelles. Le Dr. Fuji, et ses connaissances sur le clonage, n'était peut-être pas si en avance que ça ?


Balbuto Kaorine Créés artificiellement
- - approved

Balbuto et Kaorine sont des figurines et statues d'argile et de boue qui, d'après différentes entrées du Pokédex, auraient été créées par les premiers Hommes il y a plus de 20 000 ans et auraient pris vie après une exposition à un mystérieux rayon.

Ai-je besoin d'en dire plus ?


Morphéo Créé artificiellement
- approved

Morphéo a été créé par les scientifiques du Centre Météo de Hoenn pour les aider à prédire la météo. Dans la vraie vie, le design de Morphéo s'inspire autant des molécules d'H2O qui le composent, d'un ballon-sonde météo ou encore des teru teru bōzu. Ces petites poupées artisanales, fabriquées avec du papier ou du tissu blanc, sont accrochées aux fenêtres des maisons pendant les jours de pluie au Japon.

Impossible donc de croiser un Morphéo tel que nous le connaissons aujourd'hui, mais qui sait ? Ce serait étonnant de découvrir que, dans le passé, des Morphéo existaient déjà mais qu'ils étaient faits de tissu blanc ! Imaginez à quel point un Morphéo avec une cape pour le protéger de la pluie serait trop mignon !


26669914604125e99aecf

Des teru teru bōzu Mimiqui, Morphéo et Eoko


Branette Créé artificiellement
- approved

Avec son apparence de poupée vaudou, Branette est une peluche de chiffon rongée par la tristesse et la rancœur. Ce Pokémon terrifiant traque l'enfant qui l'aurait abandonné. Les poupées existent depuis la nuit des temps et elles pourraient hanter Sinnoh.


Deoxys Influencé par l'Homme
- unapproved

Il existe une poignée de Pokémon provenant de l'espace : les familles de Mélofée, de Lewsor ou encore Solaroc et Séléroc. L'un des plus emblématiques de ces Pokémon Alien est Deoxys ! Il s'agit d'un virus extra-terrestre qui a muté après avoir été exposé par un rayon laser le transformant alors en Pokémon.

Ce rayon pourrait avoir deux origines : une expérience scientifique en serait la cause mais en se triturant la tête, on pourrait penser que l'arme suprême créée par AZ, il y a 3 000 ans pourrait en être responsable.


Pou autant, je ne pense pas que l'on verra le Pokémon ADN dans le prochain jeu, la cosmologie de Sinnoh est déjà suffisamment vaste pour qu'on ait besoin d'aller faire un tour dans l'espace.


Cheniti Cheniselle Influencés par l'Homme
- - approved

Cheniti et Cheniselle sont des insectes qui se confectionnent une cape en fonction de leur environnement. Si un Cheniti combat ou évolue dans un bâtiment, il se tissera une "Cape Déchet" de couleur rosée. Du tissu, du papier, de la poussière, tout ce qui traîne sous ses petites pattes. Rien de particulièrement sophistiqué, par conséquent cette forme pourrait revenir dans Légendes Pokémon : Arceus.


Spiritomb Influencé par l'Homme
- approved

Il y a 500 ans, 108 esprits maléfiques furent emprisonnés dans la fissure d'une Clé de Voûte par un voyageur qui voulait les punir pour leur comportement déplorable.

En terme de temporalité, Spiritomb serait donc déjà scellé quelque part à Sinnoh. Pourtant cela pourrait être drôle d'assister ou de participer à cet événement : et si le fameux voyageur de la légende, c'était nous ?


Rhinastoc Élekable Maganon Influencés par l'Homme
- - - dontknow
Protecteur - Électriseur - Magmariseur -

La 4G a offert de nouvelles méthodes d'évolution inédites à de nombreux Pokémon des générations précédentes à travers l'apprentissage d'attaques, de gain de niveau dans des lieux précis ou l'introduction de nouvelles pierres ou objets d'évolution. Trois objets à faire tenir pendant un échange ont été créés exclusivement pour faire évoluer Rhinoféros, Élektek et Magmar.

Par conséquent, l'Homme a eu une influence sur l'apparition de Rhinastoc, Élekable et Maganon.


  • L'Électriseur et le Magmariseur sont des boîtes remplies respectivement d'une énorme quantité d'énergie électrique ou magmatique. Si on se base sur le niveau technologique à l'époque de Légendes, ces boîtes seraient impossibles à créer. Pour autant, dans un monde ou un rhinocéros peut être contenu dans une boule réalisée à partir de bois et de noigrumes, Game Freak créera bien de nouveaux objets plus thématiques pour faire évoluer Elektek et Magmar s'ils sont disponibles. À moins que ces derniers obtiennent une nouvelle évolution ?
  • En ce qui concerne le Protecteur, il est décrit comme un objet protecteur très dur et très lourd. Rhinastoc a donc toute ses chances d'être disponible, surtout que l'on a vu des Rhinocorne dans les plaines de Sinnoh.


Les formes de Motisma Influencées par l'Homme
- - - - - unapproved
Chaleur Froid Hélice Lavage Tonte

Motisma est un esprit frappeur, connu pour prendre possession des appareils électriques pour faire des farces. Depuis sa découverte dans le Vieux Château au nord de la forêt de Vestigion, il a été domestiqué pour divers usages. Les dresseurs ont découvert son potentiel stratégique lorsque celui-ci prenait possession d'une machine à laver. Après des années d'élevage abusif pour obtenir les meilleures statistiques, des centaines de milliers de Motisma ont été relâchés dans la nature à peine sortis de l'oeuf.


Heureusement, la science leur trouva une utilité : prendre possession d'appareils en tous genres à des buts utilitaires, d'abord des Pokédex, puis des ordinateurs, des téléphones portables ou encore des caméras drones. Pourquoi je vous raconte tout ça alors qu'aucune de ces formes ne sera disponible dans Légendes Pokémon : Arceus ? Pour rien !


Motisma sera sans doute bien présent dans ce Sinnoh d'antan, il aura malheureusement pour lui très peu d'appareils à posséder et encore moins un ventilateur ou une tondeuse à gazon ! On pourrait lui imaginer des formes moins modernes mais à part posséder un lampadaire, je ne vois pas quoi d'autre !


Miamiasme Miasmax Créés artificiellement
- - unapproved

D'après le Pokédex de Pokémon Blanc, les Miamiasme sont nés de la mutation d'un sac poubelle contenant des déchets industriels. Si on rajoute à ça que les sacs poubelle qui le composent ont été créés en 1950 à base de plastique : aucune raison que l'on croise ces deux lapins tous pleins de détritus.


Gringolem Golemastoc Créés artificiellement
- - approved

Gringolem et Golemastoc ont été créés par une ancienne civilisation antique, à partir de terre glaise, dans le but de protéger les humains et les Pokémon.

Les deux Golems sont plutôt liés à la région d'Unys mais en tout cas, ils existent bel et bien depuis des millénaires.


Genesect Créé artificiellement
- unapproved

Tout comme Mewtwo, Genesect a été créé en labo à des fins malhonnêtes avec l'objectif de créer le plus puissant Pokémon du monde. C'est au fin fond du Labo P2 que la Team Plasma ressuscita un fossile tout en l'agrémentant des dernières technologies les plus avancées, dont un canon superpuissant sur son dos. Il coche toutes les cases du Pokémon artificiel impossible à voir dans ce Sinnoh d'antan.


Type:0 Silvallié Créés artificiellement
- - unapproved

Si vous avez joué à l'un des jeux de la 7G, vous savez que Type:0 a été créé par Saubohne, directeur de la Fondation Æther, afin de lutter contre les Ultra-Chimères, sur le modèle d'Arceus lui-même. C'est Gladio, notre rival dans ces mêmes jeux, qui sera responsable de l'évolution de l'un d'entre eux et qui le nommera : Silvallié.

Impossible donc de le retrouver dans Légendes Pokémon : Arceus même si cela aurait été fantastique d'affronter le dieu des Pokémon avec son modèle chimérique.


Petite info pour vous, Type:0 et Silvallié sont techniquement exactement le même Pokémon à la seule différence près que ce dernier n'a plus le masque qui limitait sa puissance.


Magearna Créé artificiellement
- approved

Magearna a été créé de toutes pièces par un scientifique, il y a cinq cents ans de cela, d'après le Pokédex. Cela rentre parfaitement dans notre fourchette temporelle. De plus, vous vous souvenez des karakuri ningyō qui auraient pu inspirer les Poké Balls d'autrefois ? Magearna en est totalement inspiré. D'ailleurs, son corps ressemble fortement à une Poké Ball. Le créateur de Magearna serait-il le créateur des Poké Balls ? Serons-nous témoin de la construction de Magearna ?


Pokémon_Fossiles Amonita Amonistar Kabuto Kabutops Ptéra Lilia Vacilys Anorith Armaldo Kranidos Charkos Dinoclier Bastiodon Carapagos Mégapagos Arkéapti Aéroptéryx Ptyranidur Rexillius Amagara Dragmara
unapproved - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Avant la 8G, il existait 21 fossiles différents répartis dans toutes les régions (exceptées Johto et Alola). Sinnoh est connue pour ses souterrains particulièrement riches en fossiles à déterrer, preuve que la région était peuplée de Pokédinos et autres joyeuseries préhistoriques. Dans notre monde, la paléontologie a été classifiée comme une science historique au XIXème siècle, donc il est très probable que l'on croise un Alan Grant en herbe en pleine découverte d'un vieil ambre ou d'un squelette fossilisé de plus de deux mètres.

Par contre, il y a très peu de chances que l'on aperçoive l'un de ces Pokémon disparus depuis des millénaires. D'autant plus que les outils pour ressusciter des Fossiles ne seront pas conçus avant une bonne centaine d'années dans l'univers Pokémon.


À moins que les pouvoirs divins d'un Phoenix Arc-en-ciel n'entrent en jeu et nous apportent de nouvelles formes ressuscitées pour nos fossiles préférés comme dans ce fan art de l'artiste Andrea Morandini.

-

-

-


Enfin, nous ne sommes pas non plus à l'abri d'une zone cachée où certains spécimens auraient survécu à la météorite mais il vaut mieux ne pas trop y penser pour le moment. Pourtant, il y a quatre fossiles que j'aurais adoré revoir...


Galvagon Galvagla Hydragon Hydragla Influencés par l'Homme
- - - - unapproved

Vous vous demandiez peut-être pourquoi j'avais séparé ces quatre-là du lot ? C'est parce que les fossiles de Galar sont un peu spéciaux.

Ces Pokémon n'ont jamais foulé la terre avant leur résurrection, car ils sont la combinaison de deux Pokémon fossilisés différents. Il sera donc impossible de les rencontrer dans la région de Sinnoh d'autrefois sous cette forme de Franktenstein.


Néanmoins, si jamais cette zone préservée existe bel et bien, alors j'aimerais croiser ces Pokémon originaux en un seul morceau, ce serait une chouette surprise !


Gerph

Fan art réalisé par l'artiste Gerph qu'on retrouve sur la bannière



Des Pokémon trop modernes pour Légendes Pokémon : Arceus ?

Nous avons listé l'intégralité des Pokémon créés ou influencés par l'Homme mais il existe aussi des Pokémon qui seraient peut-être trop modernes ou anachroniques pour Légendes Pokémon : Arceus, voyons cela ensemble !


Magnéti Magnéton Magnézone Trop modernes ?
- - - approved

Magnéti et ses évolutions sont de véritables énigmes pour cet exercice : avec leur apparence robotique (et leurs vis cruciformes datant de 1936), ils n'auraient aucune raison d'exister dans le passé... Et pourtant, ces Pokémon n'ont rien d'artificiel. Pire, contre toute logique, les Magnéti existent depuis des millénaires !


Deux Magnéton sont visibles sur une gravure des Ruines d'Alpha pour une campagne de promotion pour la collection Neo Genesis du Jeu de Cartes à Collectionner sorti en 2000.


magneton

Cliquez sur l'image pour la voir en entier.


Vous me direz : "C'est du TCG, ça ne compte pas, c'est pas canon". Pas de souci, j'ai une seconde preuve infaillible : un Magnéti est visible lorsque AZ se remémore la guerre de Kalos qui a eu lieu il y a plus de 3 000 ans.


magneti

Cliquez sur l'image pour la voir en entier.


Magnéti, Magnéton et Magnézone pourraient donc apparaître dans Légendes Pokémon : Arceus !


Bacabouh Trépassable Trop modernes ?
- - unapproved

Sinnoh n'est pas vraiment connue pour ses plages de sable chaud à part peut-être au sud-est à proximité de Rivamar. Pourtant, si j'ai sélectionné Bacabouh et son évolution, ce n'est pas parce que dans le passé on ne faisait pas de pâtés de sable, mais juste à cause des pelles en plastique qui ornent la tête de nos deux fantômes. Oui c'est du pinaillage éhonté mais cette liste se veut exhaustive !


Type_Combat Kicklee Tygnon Crabagarre Crabominable Marshadow Poulpaf Kapoera Braségali Makuhita Hariyama Méditikka Charmina Méga Lockpin Gallame Judocrack Karaclée Baggiguane Baggaïd Kungfouine Shaofouine Brutalibré Quatermac Krakos Hexadron
dontknow - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Kick-Boxing Boxe Capoeira Boxe Thaï Sumo Yoga Aérobic Tonfa Judo Karaté Kung-Fu Taekwondo Punk Catch Football américain Lutte Phalange

La moitié des Pokémon de type combat est inspirée de véritables arts martiaux, de sports de combat ou de disciplines de vie. Je trouvais ça intéressant de les lister tous et de déterminer quand l'une de ces disciplines fut créée et si cela était compatible avec la temporalité de Légendes Pokémon : Arceus. Puis, au fur et à mesure de mes recherches, j'ai réalisé que c'était vain et peu pertinent avec notre projet. Si dans le monde réel, un art martial ou un sport est créé obligatoirement par des êtres humains, dans le monde des Pokémon, rien n'est sûr. Un Pokémon peut tout a fait être le premier pratiquant d'un de ces sports de combat en question. Un peu à la manière des premiers maîtres des éléments dans Avatar, Le Dernier Maître de l'Air.


C'est pour cette même raison que vous ne verrez pas dans cette liste d'autres Pokémon humanoïdes ou inspirés de différentes pratiques humaines comme par exemple M. Mime, Meloetta ou Plumeline... Qu'ils paraissent trop modernes pour le XIXème siècle ne créerait aucune dissonance si Game Freak statuait sur leur maîtrise de ces arts depuis des temps immémoriaux.


Sacrément audacieux de conclure ainsi alors qu'une case plus haut je me vantais de vouloir être exhaustif.


De nouvelles formes finales pour les Pokémon de départ dans Légendes Pokémon : Arceus

Contrairement à Pokémon Diamant Étincelant et Pokémon Perle Scintillante, les Pokémon de départ qui seront offerts par le professeur ne seront pas Tortipouss, Ouisticram ou Tiplouf mais bien Brindibou, Héricendre et Moustillon tout droit débarqués des quatre coins du monde. Malgré leur provenance de trois régions différentes, s'ils ont été choisis c'est parce qu'ils représentent au mieux la fin de ce Japon féodal, surtout à l'époque choisie pour Légendes Pokémon : Arceus.


Chaque génération de starters est liée à un thème commun, (par exemple, la 6G représente les classes de personnages dans les RPG). Or, les fans ont une imagination débordante et si des Pokémon classiques peuvent obtenir des formes antiques ou formes légendaires, pourquoi pas les évolutions finales des starters ? Après tout, une nouvelle forme ou une nouvelle évolution finale permettrait d'uniformiser le trio de starters et de leur apporter un certain équilibre.


D'ailleurs j'ai peut-être une idée du thème liant nos trois futurs starters : les Samouraïs et les trois armes de prédilection qu'ils ont utilisées par le passé.


Pourquoi eux ? Hé bien, parce que les Samouraïs sont iconiques dans le rayonnement culturel du Japon et qu'ils sont profondément liés à son histoire.

Au point que cette classe guerrière a dirigé le pays pendant près de sept cents ans jusqu'à leur disparition progressive dans la société japonaise à partir de la restauration de l'Empire Meiji et bien après quelques révoltes intempestives.


starters
Clamiral Archéduc Typhlosion
- - -
Épée Arc Fusil
- - -


D'ailleurs je ne suis pas le seul à avoir pensé à ce lien, de nombreux artistes spécialistes dans les Fakemon se sont donné comme défi d'imaginer une "forme légendaire" pour les évolutions finales des trois starters.


Dans la dernière partie qui va suivre, je vous propose de prendre chaque starter et de justifier son lien avec cette thématique et enfin vous montrer une sélection de Fan Arts qui piochent aisément dans le folklore et l'histoire du Japon. Instagram et DeviantArt sont remplis d'artistes et cette sélection n'est qu'un fragment de l'intégralité des Formes Légendaires qui ont été créées pour l'occasion.


Clamiral, l'incarnation même du samouraï

À part en français, tous les noms de Clamiral font référence aux Samouraïs et à l'épée qui lui sert de corne frontale et écailles dorsales. Clamiral est peut-être le starter où la thématique supposée plus haut semble la plus évidente au point qu'on se demande s'il a vraiment besoin d'une nouvelle forme ! (C'est peut-être pour cela qu'il est celui avec le moins de fan arts à son effigie).

Pourtant, il pourrait être pertinent de lui offrir un second type : j'ai toujours pensé qu'il aurait mérité d'avoir le type - ou - pour mettre en avant son armure, son épée ou son expérience du champ de bataille.


D'ailleurs, les samouraïs n'étaient pas tous des guerriers. Si le port du sabre était réglementaire, selon certaines périodes de l'Histoire, ils représentaient plutôt une classe de nobles et de hauts fonctionnaires. (Ah tout de suite ça casse l'image de grands guerriers qu'on en a !). Cette nouvelle forme pour Clamiral pourrait accentuer ce point comme le fan art ci-dessous :


Nobunatter

Nobunatter, inspiré par le plus célèbre seigneur de guerre de l'histoire japonaise : Oda Nobunaga.

Fan art réalisé par l'artiste elesteva076


FanArt

Clamiral (Forme Régionale), inspiré par l’armure traditionnelle des Samouraïs avec le grade de général.

Fan art réalisé par l'artiste El Dark Core


FanArt

Hydronin, inspiré par la figure du rōnin, un samouraï sans maître souvent en disgrâce dans la société. C’est pendant l’ère Edo que leur nombre explosa à cause de l’apparition de règles strictes leur interdisant de changer de maître sans son accord.

Fan art réalisé par l'artiste Trainer_matz


FanArt

Shinsenguwott, inspiré par la Brigade Shinsengumi, une police spéciale composée principalement de rōnins et fondée dans le but de protéger le Shogun à la fin de l’ère Edo.

Fan art réalisé par l'artiste EJ_Zorneo


FanArt

Clamiral (Forme Légendaire), inspiré par le Tessen-jutsu, l'art de l'éventail de guerre, que la haute noblesse japonaise développa pour pouvoir se défendre à la cour du Shogun où on ne venait que désarmé. Ces Pokémon utilisent leurs coquillages aussi durs que l’acier comme des éventails qui servent à la fois à se protéger ou pour trancher leurs ennemis.

Fan art réalisé par l'artiste elite.4


FanArt

Rakurai, un combattant hors pair qui utilise son épée pour sculpter son masque et son armure dans des coquilles.

Fan art réalisé par l'artiste Fakemanss


FanArt

Sheronin, un rōnin qui a gagné le type - à cause de toutes les coquilles qui composent son armure.

Fan art réalisé par l'artiste Soullian


Archéduc, la voie du kyūjutsu

Si les samouraïs sont reconnus dans la culture populaire pour leur katana, ceux-ci maîtrisaient une quarantaine d'armes différentes et même des armes à feu.

L'arc était l'arme la plus symbolique entre toutes pour les samouraïs. Le kyūjutsu est l'art martial du tir à l'arc guerrier qui était pratiqué sur les champs de bataille jusqu'à ce qu'il perde petit à petit de son intérêt avec l'arrivée des armes à feu au XVIème siècle.


Archéduc est un archer plutôt porté sur les arts de la scène comme le prouve son noeud papillon de M. Jovial ; une nouvelle forme pourrait lui donner une apparence plus élancée ou combative comme proposé sur ces nombreux fan arts :


FanArt

Kyudowl, inspiré par l’art martial japonais de l’arc, le Kyūdō.

Fan art réalisé par l'artiste Trainer_matz


FanArt

Archéduc (Forme Régionale), inspiré par l’armure traditionnelle des Samouraïs archers dans les armées du Shogun.

Fan art réalisé par l'artiste El Dark Core


FanArt

Yabubosame, inspiré du Grand-duc de Blakiston (une espèce de hibou, hein, pas un aristocrate) et la technique de tir à l'arc japonaise pratiquée à cheval : le Yabusame. Beaucoup pratiquée pendant l’Antiquité, cette technique tomba en désuétude pendant le Moyen Age jusqu’à sa réapparition au début de l’ère Edo.

Fan art réalisé par l'artiste dadrake95


FanArt

Archéduc (Forme Antique), s'inspire d’une espèce de hibou aujourd’hui disparu justifiant en partie son type spectre. Plusieurs artistes semblent s’amuser à lui imaginer une forme qui fasse abstraction de son origine morbide sachant que son inspiration existerait toujours à cette époque. En voilà donc une première proposition avec cet Archéduc qui garde le type vol de ses préévolutions.

Fan art réalisé par l'artiste Soyalexalan


FanArt

Aerrowl, avec son allure plus élancée abandonnant sa discrétion et son capuchon pour attaquer à longue distance.

Fan art réalisé par l'artiste Pokejayjay


FanArt

Zenkurow, une chouette zen qui a dû se fabriquer un arc en bambou car ses ailes sont trop courtes. Malgré cela, il ne rate jamais sa cible.

Fan art réalisé par l'artiste Fakemanss

Pour la petite histoire, il s’agit de l'oeuvre qui débuta cette tendance parmi les artistes de Fakemon.


FanArt

Kusarigameye accentue le côté furtif d’Archéduc en le transformant en Shinobi armé d’un Kusarigama, une sorte de faucille agrémentée d’une chaîne.

Les Shinobi (ou comme on dit dans le langage moderne, les Ninjas) sont une catégorie d’espions ou de mercenaires actifs jusqu’à l’ère Edo. Suite à la restauration de l’Empereur Meiji, la figure du Shinobi est devenue un sujet de légende et de folklore, lui associant des capacités légendaires.

Fan art réalisé par l'artiste EJ_Zorneo


FanArt

Archéduc (Forme Légendaire), n’a plus rien d’un archer, c’est un sabreur de haut niveau avec sa lame en feuille. Sa vue est tellement nette qu'il est capable de trancher le point faible de ses ennemis en un clin d'œil.

Fan art réalisé par l'artiste elite.4



Typhlosion, le spécialiste de la poudre à canon

Typhlosion est de loin le starter qui fait le plus tache aux côtés des deux autres et de leur design moderne bourré d'influences sophistiquées ; c'est juste un bon gros blaireau. Enfin pas tout à fait, en japonais Bakfun est un jeu de mots entre les mots bakufū, bakuhatsu (explosion) et de funka (Éruption).

Typhlosion représente le mont Fuji, ou du moins l'éruption d'un volcan. Le lien avec les samouraïs pourrait se baser sur l'explosion de la poudre à canon lors de l'utilisation d'une arme à feu. Nous l'avons décrit plus haut, le fusil était bel et bien une arme maîtrisée par les samouraïs mais c'est le premier mot qui nous intéresse le plus dans notre situation.


En japonais, bakufū signifie littéralement un shogunat, soit un système politique de gouvernement militaire ayant eu cours au Japon de la fin du XIIème siècle à la révolution de l’ère Meiji (1868). C'est pendant cette période que les samouraïs prendront une plus grande place dans leur gouvernement en tant que nobles dans la cour du Shogun, aka le grand dictateur du pays.


Finalement, c'est peut-être Typhlosion qui mériterait le mieux une forme légendaire accentuant son côté noble, vu son lien avec la politique.


Voilà qui justifie sa présence au sein de ce trio atypique et les nombreux fan arts proposent chacun une vision différente du Blaireau explosif en lui donnant une apparence plus noble ou féroce :


FanArt

Typhlosion (Forme Légendaire), ils sont particulièrement irritables. En mettant le feu à leur fourrure, ils peuvent tirer les piquants brûlants qui sont sur leur dos, qui exploseront alors au contact. Une représentation parfaite des canons et des armes à feu utilisés par les Samouraïs.

Fan art réalisé par l'artiste elite.4


FanArt

Shoglare, inspiré par le Kanji “feu” et par l’armure des Shogun.

Fan art réalisé par l'artiste Trainer_matz


FanArt

Bashogun, qui s’inspire également du Shogunat avec des éléments du Mont Fuji. Ses piquants enflammés au niveau de sa queue lui servent d'armes (à la fois pique, lance ou épée) et le feu qui jaillit sur sa tête est un clin d'œil aux nœuds supérieurs que portaient les shoguns.

Fan art réalisé par l'artiste bromojumbo


FanArt

Typhlosion (Forme Régionale), s’inspire cette fois du style vestimentaire de l’ancien Empereur du Japon.

Fan art réalisé par l'artiste El Dark Core


FanArt

Shinoblast, a lui aussi droit à une “Forme Légendaire” inspirée par les shinobi et leur fâcheuse tendance à disparaître dans un nuage de fumée.

Fan art réalisé par l'artiste Fakemanss


FanArt

Zenplosion, qui s’inspire des Sōhei, une classe de moines-guerriers bouddhistes du Japon médiéval. Jusqu’à l'avènement du Shogunat de Tokugawa et le début de l’ère Edo, ils avaient un pouvoir considérable en politique.

Fan art réalisé par l'artiste EJ_Zorneo


FanArt

Typhlosion (Forme Antique), qui accentue son lien avec la terre et les explosions volcaniques.

Fan art réalisé par l'artiste Soyalexalan


FanArt

Taifury, l’étymologie de Typhlosion devient littérale avec un Pokémon capable de générer des tornades de feu.

Fan art réalisé par l'artiste Fakemanss


J'espère que cet article vous aura plu autant que j'ai pris plaisir à l'écrire ! Je me suis rarement autant documenté pour un article, une véritable dissertation d'Histoire avec un grand H majuscule !. Je ne suis pas historien, et la majorité de mes sources provient de Wikipédia ou de Poképédia, donc si vous lisez de grosses erreurs, n'hésitez pas à me contacter pour que je puisse corriger mes bêtises !


(Un immense merci à notre rédac-chef Symy et à notre ancien super rédacteur Togechu pour leur aide en me transmettant leurs précieux enseignements, en proposant leurs propres théories et pour m’avoir poussé à aller plus loin dans la rédaction de la première partie <3)

Et également un énorme merci à Vanillumi et Jamyfra sans qui ce dossier serait illisible et bourré de fautes. Note du Correcteur : Manw, tu es pardonné <3


Je vous invite à consulter notre dossier consacré à Légendes Pokémon : Arceus, nos rédacteurs travaillent déjà très dur dessus.

Pour continuer le débat et proposer vos formes antiques, venez en discuter avec nous sur notre serveur Discord ou sur nos réseaux sociaux.


Plus je me creuse la tête et plus je me hype pour ce nouveau projet qui risque d'être passionnant à parcourir et découvrir. J'espère que Game Freak sera à la hauteur de leurs ambitions. Qui sait... si ça marche un jour peut-être nous conteront-ils d'autres légendes comme j'ai pu le développer ici pour Mew ou Zekrom et Reshiram.


legendespokemoncapumain

À moins qu'une autre légende prenne leur place...


Restez connecté•es sur Eternia !


PS : ça se prononce AR-KÉ-USSE !

Eternia
KtouktouTenCAPS
Par KtouktouTenCAPS
le 06/03/2021 à 02:50
Catégorie
Analyse

© Eternia v.11 « La VéOnze » - 2004–2021 - Tous droits réservés. Design par Angé - Moteur « Glouton by Eternia » par Guradon. Artworks © leurs auteurs respectifs.
© 2021 Pokémon. © 1995–2021 Nintendo/Creatures Inc./GAME FREAK Inc. est une marque déposée par Nintendo.