Pokémon Let's Go Pikachu et Évoli
Réexplorez la région de Kanto sur Nintendo Switch !
Pokémon Épée et Bouclier
Découvrez la huitième génération à Galar !
Pokémon Café Mix
En cuisine !
Votre prochain client Pokémon vous attend !

Les pièces de combat

Salut !


On continue notre vide-grenier avec une autre improbabilité des goodies Pokémon : les pièces de combat. Après avoir évoqué la Banque Pokémon, maintenant des pièces, tout est lié.

Oui, je sais bien, rien ne va dans cette phrase : comment des pièces peuvent-elles se battre ? Est-ce que seul Miaouss et ses pièces sont autorisées ? Y a-t-il une pièce Casino pour faire de l'Inception ? Tant de questions...


-

Un logo d'une sensualité incroyable


Ce jeu de pièces fut commercialisé en 2000 par Hasbro en France, mais aussi en Angleterre. Hé oui, ce n'est pas une exclu, on garde nos exclus en carton.

Bon comme vous vous en doutez, on parle de goodies en forme de pièces mais... en métal, donc bien plus bling-bling que nos pièces habituelles du jeu de cartes. Pour l'anecdote (oui, comme ça, dès le début de l'article), elles sont collectionnées par certains collectionneurs de pièces, sans considération de Pokémon ou non.


-

Verso d'une pièce en métal, classe, pas vrai ?


Expertise des pièces


Les pièces sont au nombre de 150 modèles différents (comme les Pokémon de la première génération sans Mew, il avait qu'à être prévu), tous illustrés d'un artwork du Pokémon (liste en fin d'article, vous connaissez), son numéro de Pokédex, des nombres et des effets (on va en parler plus bas, calmez-vous).


- - -

Notez le talent Amour Filial avant l'heure.


Ces dernières, en plus d'avoir un holographisme incroyable (enfin, c'est un sticker collé sur une pièce en métal mais chut), étaient vendues sous la forme de "pochettes" de trois pièces (toutes différentes, c'est déjà ça) avec un très joli étui rigide qui contient l'ensemble des règles pour tenter de comprendre les 1684198 règles du jeu. Le but de base est de faire tourner les pièces l'une contre l'autre, comme des Beyblade.


-

Si vous remplacez les pièces par des Beyblade, ça marcherait bien comme emballage.


Mais il existe également des sortes de rangement (coin holder ou porte-monnaie si on traduit bien trop fidèlement) sous forme de plaques de carton (ça aurait pu être une exclu française) qui ne sont pas sans rappeler les authentiques rangements des numismates (ou collectionneurs de pièces et de médailles, développer votre vocabulaire est un défi de chaque instant).


- -

Vous pouvez y ranger vos pièces de collection aussi. source


Ces plaquettes cartonnées peuvent être placées dans un classeur grâce aux ingénieux trous dont elles sont pourvues. Il en existe 9 différentes... enfin "différentes" puisque seule la couleur du carré bleu ci-dessus change.

Elles permettent de ranger 17 pièces (dont une dans la main de Sacha). Il est donc nécessaire d'acheter neuf rangements (soit autant que de variantes existantes, merveilleux) pour ranger ses 150 pièces et donc d'en avoir un à moitié vide. Superbe pour avoir une belle collection, ils ont vraiment pensé à tout.


Mais comment joue-t-on avec des pièces ?


C'est très simple : on les fait tourner l'une contre l'autre et on regarde sur quel numéro elles se touchent. Oui, je sais, ça n'a aucun sens dit comme ça.

En fait, nos pièces sont dotées sur le verso d'une excroissance de type téton de métal au centre de la Pokéball permettant de les faire tourner. Ingénieux, pas vrai ?


-

HYPER VITESSE


Sur cet exemple, Bulbizarre l'emporte sur Salamèche (c'est bien la première fois tousse), car son numéro est plus grand.

Chaque joueur compose ainsi sa pile de pièces, puis les pièces s'affrontent en un contre un, en tournant. Dans le cas où vous auriez trouvé plusieurs amis pour jouer avec vous (ou que vous les reteniez en otage pour les forcer à jouer, ce qui est plus probable), la pièce affronte celle à sa gauche. Ça n'a vraiment aucun sens, des combats de pièces.


Mais ce n'est pas tout puisqu'il existe 368461 règles spéciales. Vous aurez remarqué que sur les pièces il y avait des objets (la potion de Roucool) ou des mots (le Boom ! de Smogogo). Hé bien, tout ceci provoque des événements spéciaux durant les combats. À condition que les deux pièces se touchent à l'endroit où il y a cet objet ou ce mot.


La Potion permet de rappeler une pièce ayant déjà perdu son combat ça s'appelle un Rappel et pas une Potion dans les jeux alors que l'attaque "Boom !" est la retranscription dans ce jeu de l'attaque Explosion : les deux pièces sont mises hors-jeu.


Et ce ne sont là que quelques exemples de la quantité de mécaniques de ce jeu (certaines reprenant les jeux vidéo, d'autres ont été créées pour ce jeu). Si vous avez la curiosité de tout découvrir, je vous mets une petite image de l'intérieur des "pochettes" (ouvrez-la dans un autre onglet pour la lire correctement).


-

Prévoyez vos loupes.


Si vous souhaitez vous lancer dans la collection des Pièces de Combat, vous êtes bien courageux. On vous met une liste cochable à disposition juste ici.

À noter, concernant la liste, que certaines images montrent les pièces avec leur nom anglais. Faute de trouver les photos des pièces françaises, nous avons choisi les anglaises pour que vous disposiez des visuels. Néanmoins, elles existent toutes en version française.


Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 19/09/2020 à 11:22.

Vous avez remarqué une erreur, une quelconque faute d'orthographe ou autre sur cette page ? N'hésitez pas à nous en faire part ! :)

© Eternia v.11 « La VéOnze » - 2004–2020 - Tous droits réservés. Design par Angé - Moteur « Glouton by Eternia » par Guradon. Artworks © leurs auteurs respectifs.
© 2020 Pokémon. © 1995–2020 Nintendo/Creatures Inc./GAME FREAK Inc. est une marque déposée par Nintendo.