Diamant Étincelant & Perle Scintillante
Repartez à Sinnoh avec un brin de nostalgie !
Écarlate et Violet
En route pour la neuvième génération !
Légendes Pokémon : Arceus
Une aventure dans la région de Sinnoh d'antan
Pokémon Épée et Bouclier
Découvrez la huitième génération à Galar !

Légendes Pokémon : Arceus - Descriptions des Pokémon

Le Pokédex nous apprend toujours de chouettes petites anecdotes sur nos monstres de poche préférés. Toutefois, pour accéder aux descriptions d'un Pokémon, il faut compléter des tâches pour compléter la page Pokédex du Pokémon en question.


Sur cette page, nous avons regroupé l'ensemble des descriptions du Pokédex régional de Légendes Pokémon : Arceus.

-

Les descriptions du Pokédex


-

No. 025 : Pikachu, le Pokémon Souris

Cet astucieux Pokémon gîte en forêt. Ses bajoues contiennent des poches qui emmagasinent l’électricité dont il se sert pour griller les Baies avant de s’en repaître.


-

No. 026 : Raichu, le Pokémon Souris

Ses décharges électriques outrepassent les 100 000 volts. Une seule d’entre elles suffirait à assommer un Pachyradjah, un Pokémon de ma région natale.


-

No. 035 : Mélofée, le Pokémon Fée

J’en ai croisé un dans la quiétude des montagnes, une nuit de pleine lune. Alors qu’il dansait telle une charmante fée, ses ailes menues diffusaient une douce lueur.


-

No. 036 : Mélodelfe, le Pokémon Fée

Selon la légende, lorsque la nuit est quiète et étoilée, il tendrait l’oreille afin d’entendre les voix de ses congénères restés sur la lune. Le voir ainsi me rend nostalgique de ma région...


-

No. 037 : Goupix, le Pokémon Renard

Il puise dans les flammes de ses entrailles pour cracher des boules de feu. Sa queue, d’un blanc laiteux à la naissance, se scinde jusqu’au nombre de six à mesure qu’il grandit.


-

No. 037 : Goupix (Forme d'Alola), le Pokémon Renard

Ces Pokémon vivent en groupe dans les montagnes enneigées et utilisent leur souffle glacé pour se protéger. Je pense qu’ils ont adopté cette forme pour s’adapter au climat froid.


-

No. 038 : Feunard, le Pokémon Renard

Son superbe pelage brille d’une lueur dorée. Ses neuf longues queues renfermeraient un pouvoir sacral lui octroyant une vie de mille ans.


-

No. 038 : Feunard (Forme d'Alola), le Pokémon Renard

Il habite les sommets sacrés couverts de neige éternelle. On raconte qu’il se montre aux personnes vertueuses égarées pour les guider au pied de la montagne.


-

No. 041 : Nosferapti, le Pokémon Chovsouris

Il gîte dans les antres enténébrés. Comme il ne possède pas d’yeux, il est incapable de percevoir la lumière. Il émet des ultrasons par la bouche afin de s’orienter par écholocalisation.


-

No. 042 : Nosferalto, le Pokémon Chovsouris

En l’observant, j’ai noté que ses crocs étaient creux comme des pailles. Il les plante dans la chair d’autres créatures afin d’aspirer leur sang.


-

No. 046 : Paras, le Pokémon Champignon

On le trouve près des racines d’arbres dans les forêts humides. Des champignons parasites se développent sur son dos à mesure qu’il grandit.


-

No. 047 : Parasect, le Pokémon Champignon

J’ai trouvé un spécimen de cette espèce sans champignon, immobile dans la forêt. Cela confirme mon hypothèse : c’est le champignon qui contrôle l’insecte !


-

No. 054 : Psykokwak, le Pokémon Canard

Il souffre en permanence de céphalées. Quand la douleur devient trop intense, la force latente de ce Pokémon explose malgré lui. Je recherche un moyen de l’apaiser.


-

No. 055 : Akwakwak, le Pokémon Canard

De constitution robuste, il use de ses membres palmés pour sillonner les mers tumultueuses, fendant les hautes vagues sans la moindre difficulté.


-

No. 058 : Caninos (Forme de Hisui), le Pokémon Chiot

Ils patrouillent sur leur territoire en duo. Je pense que les roches magmatiques qui constituent en partie leur toison sont liées à l’activité volcanique.


-

No. 059 : Arcanin (Forme de Hisui), le Pokémon Légendaire

Il inflige des morsures grâce à ses canines enveloppées de flammes ardentes. Malgré sa grande taille, il est très agile : il semble danser autour de ses ennemis déconcertés.


-

No. 063 : Abra, le Pokémon Psy

Il dort 18 heures par jour. Même assoupi, il peut effectuer un déplacement instantané grâce à ses pouvoirs psychiques s’il se sent en danger.


-

No. 064 : Kadabra, le Pokémon Psy

J’ai ouï dire que les Kadabra étaient des enfants aux pouvoirs psychiques qui se seraient transformés, mais rien ne le confirme. Leur cuillère aurait le don d’amplifier leurs ondes mentales.


-

No. 065 : Alakazam, le Pokémon Psy

Sa tête croît et s’alourdit au fil des ans. Mes études ont montré que sa puissance psychique est corrélée au volume de sa tête.


-

No. 066 : Machoc, le Pokémon Colosse

Malgré son petit gabarit, il déploie une puissance suffisante pour projeter un homme adulte avec aise. Il s’entraîne en soulevant des Gravalanch afin de s’améliorer toujours plus.


-

No. 067 : Machopeur, le Pokémon Colosse

Cet être surpuissant, robuste et endurant, adore s’entraîner. Il a coutume d’offrir son aide aux agriculteurs et aux bâtisseurs.


-

No. 068 : Mackogneur, le Pokémon Colosse

Au corps à corps, il excelle en attaque comme en défense grâce à ses quatre bras. Il écrase ses ennemis en assénant plus de 1 000 coups de poing en un battement de cils.


-

No. 072 : Tentacool, le Pokémon Mollusque

Il projette des rayons lumineux par ses deux globes oculaires carminés et vitreux. Il flotte dans les eaux peu profondes, et à marée basse, on le retrouve parfois desséché sur la plage.


-

No. 073 : Tentacruel, le Pokémon Mollusque

Il possède 80 tentacules dont chaque extrémité contient du venin. La prudence est de mise, car il peut étirer ses appendices quand il chasse !


-

No. 074 : Racaillou, le Pokémon Roche

Il gîte en montagne et use de ses bras pour gravir les chemins escarpés. Si par mégarde quelqu’un lui donne un coup de pied, il enrage et poursuit l’importun sans relâche.


-

No. 075 : Gravalanch, le Pokémon Roche

Il niche dans les crevasses de parois rocheuses et aime dévaler les pentes. Gare aux éboulements de Gravalanch sur les chemins de montagne !


-

No. 076 : Grolem, le Pokémon Titanesque

Il mue une fois par an. Son exuvie s’apparente à une carapace pierreuse et se change en motte de terre. Elle est alors utilisée par les agriculteurs pour favoriser la croissance des cultures.


-

No. 077 : Ponyta, le Pokémon Cheval Feu

Il peuple les prairies en troupeau. À la naissance, il ne possède pas ses crins de flammes, mais ceux-ci poussent durant l’heure qui suit.


-

No. 078 : Galopa, le Pokémon Cheval Feu

Sa crinière flamboyante étincelle lorsqu’il galope telle une flèche. Sa vitesse prodigieuse lui permet de traverser la vaste région de Hisui en un jour et demi.


-

No. 081 : Magnéti, le Pokémon Magnétique

Cette curieuse sphère métallique dotée d’un œil léviterait grâce à l’énergie magnétique émise par ses bras. Ces derniers ressemblent à des aimants en forme de U.


-

No. 082 : Magnéton, le Pokémon Magnétique

Cette évolution résulte du couplage de trois Magnéti. Et je n’en sais pas plus, car la puissante force magnétique que ce Pokémon émet endommage mon matériel de recherche. C’est pénible...


-

No. 092 : Fantominus, le Pokémon Gaz

Le corps gazeux de cette forme de vie intangible est composé d’un poison qui fait perdre conscience instantanément s’il est inhalé. Cela rend ce Pokémon extrêmement dangereux !


-

No. 093 : Spectrum, le Pokémon Gaz

Cet esprit malin peut apparaître en tous lieux en traversant les murs. J’ai ouï dire que les personnes qu’il lèche s’affaiblissent de jour en jour avant de trépasser.


-

No. 094 : Ectoplasma, le Pokémon Ombre

Il hante l’ombre de ceux qu’il désire occire. Si la vôtre commence à rire soudainement, saisissez-vous promptement d’un talisman de purification.


-

No. 095 : Onix, le Pokémon Serpenroc

Sa silhouette ressemble à celle d’un serpent massif fait de rocs. Il se creuse un chemin dans les profondeurs en ingérant la roche, et génère des secousses sismiques sur son passage.


-

No. 100 : Voltorbe (Forme de Hisui), le Pokémon Balle

Ce Pokémon mystérieux ressemble étrangement à une Poké Ball. Lorsqu’il est agité, il relâche le courant électrique emmagasiné dans son abdomen et laisse échapper des éclats de rire.


-

No. 101 : Électrode (Forme de Hisui), le Pokémon Balle

Son enveloppe corporelle est étrangement semblable à celle des Noigrumes. S’il est irrité, il relâche un courant électrique dont l’intensité atteint vingt fois celle de la foudre.


-

No. 108 : Excelangue, le Pokémon Lécheur

Il utilise sa langue aussi aisément que nous nous servons de nos mains. En faisant bouillir sa salive visqueuse, on peut fabriquer une glu fort utile.


-

No. 111 : Rhinocorne, le Pokémon Piquant

Il peut détruire une montagne d’un coup de tête grâce à sa force démesurée. Bas sur pattes, il peine à changer de direction, et ne peut s’arrêter à moins de heurter un obstacle.


-

No. 112 : Rhinoféros, le Pokémon Perceur

Il fait tourner sa corne vélocement pour percer la roche. Son épiderme aussi dur qu’une armure lui permet de se mouvoir dans les régions volcaniques sans craindre la chaleur de la lave.


-

No. 113 : Leveinard, le Pokémon Œuf

Ce Pokémon au cœur pur offre ses œufs aux personnes blessées, car ils contiennent tous les nutriments nécessaires pour se maintenir en bonne santé.


-

No. 114 : Saquedeneu, le Pokémon Vigne

On ne peut distinguer son apparence, car son corps est caché sous ses lianes bleues. Celles-ci sont utilisées comme condiment, car elles offrent une sensation de fraîcheur quand on les croque.


-

No. 122 : M. Mime, le Pokémon Bloqueur

Ce Pokémon, dont l’apparence évoque celle d’un saltimbanque, se meut tel un pantomime. Il peut créer des murs invisibles grâce à l’énergie émanant de l’extrémité de ses doigts.


-

No. 123 : Insécateur, le Pokémon Mante

Les grandes serpes tranchantes qu’il possède en lieu et place de ses avant-bras sont de terribles armes. Leste et véloce, il ne laisse jamais fuir sa proie.


-

No. 125 : Élektek, le Pokémon Électrique

Ce Pokémon se repaît d’électricité. On peut l’apercevoir grimper à la cime des grands arbres à l’approche d’un orage, semblant guetter la tombée de la foudre.


-

No. 126 : Magmar, le Pokémon Crache-Feu

Une légende raconte qu’il naît dans les cratères des volcans. Quand il est blessé, il se baigne dans la lave afin de se soigner.


-

No. 129 : Magicarpe, le Pokémon Poisson

Faible, sot, et plutôt pitoyable, ce Pokémon est en revanche très vivace, si bien qu’il parvient à survivre même en eau croupie. C’est pour cette raison qu’on le trouve en tous lieux.


-

No. 130 : Léviator, le Pokémon Terrifiant

Il semble s’agir du dragon décrit dans les vieux manuscrits. On dit qu’il aurait réduit en cendres un hameau entier en tirant un trait de lumière incandescent par sa gueule.


-

No. 133 : Évoli, le Pokémon Évolutif

Cette espèce est capable d’évoluer de moult façons. Je pense qu’elle détient la clé du secret de l’évolution des Pokémon.


-

No. 134 : Aquali, le Pokémon Bulleur

L’analyse de ses cellules a révélé qu’elles sont similaires à des molécules d’eau. Cela explique pourquoi il peut disparaître sous les flots. Je crois qu’il est à l’origine des légendes sur les sirènes.


-

No. 135 : Voltali, le Pokémon Orage

Lorsqu’il est courroucé, ses poils se dressent et deviennent aussi piquants que des aiguilles. On peut entendre des crépitements électriques dans son souffle chaque fois qu’il expire.


-

No. 136 : Pyroli, le Pokémon Flamme

Il possède un organe en forme de poche dans lequel brûlent des flammes. Celles-ci sont attisées par l’air inspiré, et leur température peut atteindre 1 700 °C.


-

No. 137 : Porygon, le Pokémon Virtuel

Il ne présente ni souffle ni rythme cardiaque, mais cela ne semble pas être une contrainte pour lui. Je ne saurais donner une explication à tout cela...


-

No. 143 : Ronflex, le Pokémon Pionceur

Ce glouton débarque parfois dans le village sans crier gare pour vider les granges en un instant. Il est considéré comme l’une des pires calamités depuis fort longtemps.


-

No. 155 : Héricendre, le Pokémon Souris Feu

Ce Pokémon est originaire de Johto. Plutôt timoré, il a coutume de se recroqueviller sur lui-même, mais ses flammes ardentes renferment une extraordinaire puissance.


-

No. 156 : Feurisson, le Pokémon Volcan

Ce Pokémon possède un pelage étrange qui ne peut pas prendre feu. S’il vous tourne le dos, prenez garde ! Cela veut dire qu’il va passer à l’attaque.


-

No. 157 : Typhlosion (Forme de Hisui), le Pokémon Volcan

On dit qu’il purifie les âmes perdues à l’aide de ses flammes avant de les envoyer dans l’au-delà. Je pense que sa forme est influencée par la montagne sacrée située au cœur de Hisui.


-

No. 169 : Nostenfer, le Pokémon Chovsouris

Ses pattes arrière se sont muées en ailes. Ainsi doté de quatre membres pour voler, il se déplace avec une grande habileté et peut se faufiler dans les espaces exigus sans perdre en vélocité.


-

No. 172 : Pichu, le Pokémon Minisouris

Il emmagasine de l’électricité dans les poches de ses joues et laisse échapper des décharges en cas d’émotions fortes. Il ne contrôle pas bien l’électricité, car il est encore jeune.


-

No. 173 : Mélo, le Pokémon Étoile

Sa silhouette rappelle l’éclat des étoiles. Cette ressemblance est particulièrement saisissante lorsqu’il danse avec ses congénères, les nuits où les comètes inondent le firmament.


-

No. 175 : Togepi, le Pokémon Balle Pic

À cause de son apparence, beaucoup s’imaginent voir un œuf se mouvoir tout seul lorsqu’ils le croisent dans la nature. Son sourire candide possède des vertus apaisantes.


-

No. 176 : Togetic, le Pokémon Bonheur

Je n’en ai jamais aperçu dans la nature. On dit qu’un Togepi épouse cette forme lorsqu’il reçoit la protection d’une personne qui le comprend. Il comble alors cette dernière de bonheur.


-

No. 185 : Simularbre, le Pokémon Imitation

Il tente de se faire passer pour un arbre, mais personne n’est dupe. La texture de son corps s’apparente davantage à celle de la pierre qu’à celle de l’écorce. Ce Pokémon exècre l’eau !


-

No. 190 : Capumain, le Pokémon Longqueue

Il gîte à la cime des arbres et possède une queue aussi leste qu’une main. Dans les textes anciens, il est décrit comme « un Pokémon étrange doté d’un seul bras ».


-

No. 193 : Yanma, le Pokémon Translaile

Ses ailes sont si fragiles et si fines que l’on voit à travers. Elles peuvent toutefois provoquer des bourrasques assez puissantes pour souffler une habitation lorsque Yanma vole.


-

No. 196 : Mentali, le Pokémon Soleil

Grâce à ses pouvoirs sibyllins, Mentali peut prédire le temps et lire dans les cœurs. Lorsqu’il est exposé à la lumière du soleil, il devient plus énergique et le joyau rouge sur son front luit.


-

No. 197 : Noctali, le Pokémon Lune

Il est plus actif au beau milieu de la nuit, quand le monde est baigné par le clair de lune. Ses grands yeux distinguent aisément ses proies dans l’obscurité.


-

No. 198 : Cornèbre, le Pokémon Obscurité

Les habitants fuient ce Pokémon, car il serait de mauvais augure. J’ai appris que si l’on vient à le croiser, il faut répéter son nom à l’envers : « Erbènroc... Erbènroc... »


-

No. 200 : Feuforêve, le Pokémon Strident

Il se tapit dans les ténèbres et imite les sanglots d’un enfant, ce qui glace le sang des voyageurs. Il s’enchante de leur effroi, et ses sphères rouges s’illuminent alors d’une lueur inquiétante.


-

No. 201 : Zarbi, le Pokémon Symbolique

Ce Pokémon à l’apparence singulière existe sous moult formes. Je semble être le seul à penser que ces dernières rappellent un alphabet étranger.


-

No. 207 : Scorplane, le Pokémon Scorpivol

Quand il chasse, il s’accroche au visage de ses proies pour leur obstruer la vue. Il se sert ensuite du dard épais et meurtrier au bout de sa queue pour leur inoculer du poison et les achever.


-

No. 208 : Steelix, le Pokémon Serpenfer

Un étrange objet a provoqué l’évolution de ce Pokémon. Son corps couvert de particules d’acier est si dur que même un diamant ne pourrait l’érafler.


-

No. 211 : Qwilfish (Forme de Hisui), le Pokémon Bouboule

Les pêcheurs exècrent les Qwilfish, car leurs épines expulsent des toxines. Les spécimens d’autres régions se présentent sous une forme dissemblable.


-

No. 212 : Cizayox, le Pokémon Pince

Un étrange objet a provoqué l’évolution de ce Pokémon. Il a été démontré que la carapace qui recouvre son corps est plus dure que de l’acier trempé.


-

No. 214 : Scarhino, le Pokémon Unicorne

Scarhino possède une corne unique en son genre et une force telle qu’il peut projeter en un coup plusieurs individus qui excellent en arts martiaux.


-

No. 215 : Farfuret, le Pokémon Grifacérée

Il est de nature ténébreuse, bien qu’il ait les mêmes origines que le Farfuret de Hisui. Selon mes hypothèses, la terre et l’eau auraient une influence sur son corps et sur son esprit.


-

No. 215 : Farfuret (Forme de Hisui), le Pokémon Grifacérée

La forme de ses griffes puissantes lui procure un avantage pour escalader les précipices escarpés. Le poison qui flue de leur extrémité agit sur les nerfs des proies capturées par Farfuret.


-

No. 216 : Teddiursa, le Pokémon Mini Ours

J’ai souvent aperçu des Teddiursa en train de lécher leurs pattes couvertes de miel. Ils n’hésitent guère à en dérober dans les ruches des Apitrini.


-

No. 217 : Ursaring, le Pokémon Hibernant

À la venue de l’hiver, il part à la recherche de ses Baies favorites dans les montagnes et les plaines de Hisui. La faim le rend irritable et fort agressif.


-

No. 220 : Marcarin, le Pokémon Cochon

Il peut dénicher les champignons enfouis dans l’herbe ou la neige grâce à son odorat développé. Les habitants de Hisui ont recours à son talent depuis les temps anciens.


-

No. 221 : Cochignon, le Pokémon Porc

Il supporte le froid le plus rigoureux grâce à la longue toison qui couvre son visage et ses quatre membres. En outre, ses défenses lui permettent de triompher de ses ennemis.


-

No. 223 : Rémoraid, le Pokémon Jet

Ce Pokémon crache de l’eau avec une extrême précision. Il profite de cette aptitude pour décrocher les Cheniti suspendus aux arbres afin de les capturer.


-

No. 224 : Octillery, le Pokémon Jet

Bien qu’ils aient la même capacité à cracher de l’eau, je n’ai réalisé que tardivement que ce Pokémon est l’évolution de Rémoraid, tant ils sont dissemblables.


-

No. 226 : Démanta, le Pokémon Cervolant

Un Pokémon d’un naturel calme, qui nage avec joliesse. Lorsqu’il accélère, il lui arrive de bondir hors de l’eau, ce qui lui vaut d’être souvent assimilé à un Pokémon oiseau.


-

No. 233 : Porygon2, le Pokémon Virtuel

Un étrange objet a provoqué l’évolution de ce Pokémon. Ses mouvements et ses expressions ont gagné en variété, mais ses mœurs demeurent un ineffable mystère.


-

No. 234 : Cerfrousse, le Pokémon Maxi Corne

Ses bois curieux ont le pouvoir de troubler ceux qui les contemplent. Les boules noires provenant de bois perdus peuvent être réduites en poudre pour traiter les insomnies.


-

No. 239 : Élekid, le Pokémon Électrique

Ce Pokémon génère de l’électricité en faisant tourner ses bras. La voix d’enfant enjouée que l’on entend dans les plaines ou les montagnes par temps orageux est celle d’Élekid.


-

No. 240 : Magby, le Pokémon Charbon

Il gîte en région volcanique. Des flammèches s’échappent de son nez et de sa bouche sitôt qu’il expire. Lorsqu’il est en bonne santé, ces flammes se teintent de jaune.


-

No. 242 : Leuphorie, le Pokémon Bonheur

Leuphorie a bon cœur : il prend grand soin des individus et des Pokémon malades jusqu’à leur rémission. Ses œufs sont délectables et comblent de joie ceux qui s’en repaissent.


-

No. 265 : Chenipotte, le Pokémon Ver

Ce Pokémon friand de sève gîte dans les plaines et montagnes. On ignore pourquoi il a deux évolutions possibles, et son aspect ne permet guère d’entrevoir quelle forme il revêtira.


-

No. 266 : Armulys, le Pokémon Cocon

Il s’enveloppe dans des fils de soie en attendant d’accumuler l’énergie nécessaire à son évolution. Ses membres entravés le ralentissent, mais il a l’œil vif et reste toujours aux aguets.


-

No. 267 : Charmillon, le Pokémon Papillon

Ce Pokémon majestueux aux ailes éclatantes est vorace : il chasse les Apitrini qui récoltent du miel afin de ne pas avoir à partager son mets favori.


-

No. 268 : Blindalys, le Pokémon Cocon

Les fils de soie dans lesquels il s’enveloppe sont fins, mais résistants. D’une qualité supérieure à ceux d’Armulys, ils servent à confectionner des vêtements réputés pour leur raffinement.


-

No. 269 : Papinox, le Pokémon Papipoison

Les Papinox ont coutume de se réunir nuitamment autour des feux. Il est fort délicat de les chasser du village, car ils projettent des écailles empoisonnées.


-

No. 280 : Tarsal, le Pokémon Sentiment

Il a tendance à préférer les individus allègres à ceux qui sont démoralisés, sans distinction d’âge ou de sexe. Je dois encore approfondir mes recherches à son sujet.


-

No. 281 : Kirlia, le Pokémon Émotion

Ce Pokémon a l’apparence d’une jeune fille. Il s’est servi de ses pouvoirs sibyllins pour me montrer un paysage idyllique. Je suspecte ses cornes rouges de renfermer un mystère.


-

No. 282 : Gardevoir, le Pokémon Étreinte

Ce Pokémon vêtu d’une élégante robe blanche est prêt à tout pour protéger sa maîtresse ou son maître adoré, même à risquer sa vie.


-

No. 299 : Tarinor, le Pokémon Boussole

Son nez, qui pointe toujours vers le nord, fonctionne telle une boussole. Depuis les temps anciens, les habitants de Hisui se servent de lui pour se repérer lors de leurs expéditions.


-

No. 315 : Rosélia, le Pokémon Épine

Ce Pokémon est d’une grande beauté, mais possède des épines empoisonnées. Dans ma région natale, il est de coutume de l’envoyer à une personne que l’on veut provoquer en duel.


-

No. 339 : Barloche, le Pokémon Barbillon

Il gîte dans l’eau boueuse des marais où la visibilité réduite le protège des prédateurs. Son corps est difficile à attraper, car il est recouvert d’un film visqueux.


-

No. 340 : Barbicha, le Pokémon Barbillon

Ce Pokémon frappe le fond des étangs avec sa queue pour effrayer ses proies, puis gobe celles-ci quand elles tentent de s’enfuir. On croit à tort qu’il est à l’origine des séismes.


-

No. 355 : Skelénox, le Pokémon Requiem

On dit que si les enfants de Hisui sont bien élevés, c’est parce qu’on leur raconte que les Skelénox sortent à la nuit tombée pour emporter ceux qui ne sont pas sages.


-

No. 356 : Teraclope, le Pokémon Appel

D’après les ouï-dire, quiconque voit ce qui se trouve sous les bandages de ce Pokémon est aspiré et piégé à tout jamais. Cela m’effraie bien trop pour aller vérifier par moi-même...


-

No. 358 : Éoko, le Pokémon Carillon

Il émet de puissantes vagues d’air capables de terrasser des proies plus grandes que lui. Je pense que son corps amplifie le bruit du vent.


-

No. 361 : Stalgamin, le Pokémon Capuche

Ce Pokémon se montre aux premières neiges, et l’on dit que sa visite apporte la prospérité. Il est coutume de laisser des glaçons d’eau pure en guise d’offrande sur le pas de sa porte.


-

No. 362 : Oniglali, le Pokémon Face

Oniglali est recouvert d’une armure de glace plus résistante que l’acier. Il gèle ses proies avec son souffle, puis les engloutit comme s’il s’agissait d’un sorbet.


-

No. 363 : Obalie, le Pokémon Clap Clap

Quand la banquise dérive et se rapproche des côtes, les Obalie quittent les terres et rejoignent la glace, loin des prédateurs. Leur fourrure retient bien la chaleur et les protège du froid.


-

No. 364 : Phogleur, le Pokémon Roule Boule

Ses moustaches blanches sont très sensibles. Il fait grimper les Obalie sur son museau, puis les examine en les reniflant et en les palpant afin de vérifier qu’ils sont en bonne santé.


-

No. 365 : Kaimorse, le Pokémon Brise Glace

Ses défenses sont assez solides pour broyer la glace. Il leur arrive parfois de se briser, mais elles repoussent en une année. Hisui est célèbre pour les défenses cassées de Kaimorse.


-

No. 387 : Tortipouss, le Pokémon Minifeuille

Sa vitalité augmente sous les rayons du soleil. La partie de son corps ressemblant à une carapace est en réalité proche du limon. Elle est légèrement chaude et humide.


-

No. 388 : Boskara, le Pokémon Bosquet

Ce Pokémon se manifeste là où surgit l’eau pure des sources. À la fois doux et nourrissants, les fruits qui poussent sur les arbres de sa carapace sont tout à fait exquis.


-

No. 389 : Torterra, le Pokémon Continent

Ce géant impressionne autant par sa force que par ses traits, qui évoquent la grâce d’un paysage bucolique. Il parcourt plaines et collines à la recherche d’eau pure.


-

No. 390 : Ouisticram, le Pokémon Chimpanzé

Il fait preuve d’une fougue ardente et déborde d’énergie. Les peuples antiques le nommaient « lutin-lanterne » et le craignaient, pensant qu’il était un esprit malin.


-

No. 391 : Chimpenfeu, le Pokémon Garnement

Plus ce Pokémon est puissant, plus le bleu de son visage est intense. Il se meut rapidement en faisant des bonds agiles et frappe ses ennemis de sa queue enflammée.


-

No. 392 : Simiabraz, le Pokémon Flamme

Ce colosse à l’apparence flamboyante s’enveloppe de flammes et se meut tel un danseur gracieux. Le voir combattre est un spectacle qui laisse sans voix.


-

No. 393 : Tiplouf, le Pokémon Pingouin

Il a une certaine inclination pour les lieux froids et se manifeste le long des côtes. Malgré son apparence enfantine, il est très fier et n’accepte ni pitié ni traitement de faveur.


-

No. 394 : Prinplouf, le Pokémon Pingouin

Il nage gracieusement dans les eaux glaciales des océans et entonne un chant semblable au grondement des vagues. Ses ailes sont puissantes, et sa fierté remarquable.


-

No. 395 : Pingoléon, le Pokémon Empereur

Les habitants de Hisui l’appellent « l’empereur des flots » et le vénèrent depuis le temps jadis. Ses ailes sont comparables aux épées forgées par les meilleurs artisans.


-

No. 396 : Étourmi, le Pokémon Étourneau

Ce Pokémon au chant désagréable vit en colonies dans les plaines et les collines. Bien que de petite taille, ses ailes peuvent infliger une vive douleur qui persiste une semaine.


-

No. 397 : Étourvol, le Pokémon Étourneau

Ils forment de gigantesques colonies et n’ont de cesse de se quereller. Je suspecte les spécimens arborant de somptueuses huppes d’être les plus forts de leur colonie.


-

No. 398 : Étouraptor, le Pokémon Rapace

Il est devenu assez fort pour quitter sa colonie et vivre seul. Son impressionnante puissance de vol lui permet de s’agripper à des proies gigantesques et de les emporter dans les airs.


-

No. 399 : Keunotor, le Pokémon Souridodue

Rien ne semble perturber ces Pokémon à l’apparence fruste. Parfois, ils se rendent dans les villages, puis se mettent à grignoter tranquillement les habitations.


-

No. 400 : Castorno, le Pokémon Castor

Son pelage imperméable possède d’excellentes propriétés d’isolation thermique. Ce Pokémon gîte dans les barrages qu’il fabrique dans les rivières.


-

No. 401 : Crikzik, le Pokémon Criquet

Ils se font plus nombreux à l’automne, quand les arbres arborent de nouvelles teintes. Le son produit lorsque leurs antennes s’entrechoquent rappelle le marimba, un instrument étranger.


-

No. 402 : Mélokrik, le Pokémon Criquet

Il émet des sons grâce à ses bras, semblables à des dagues. La mélodie varie d’un spécimen à l’autre, et il n’y a rien de plus sympathique que d’en chercher une à son goût.


-

No. 403 : Lixy, le Pokémon Flash

Il produit de l’électricité en faisant trembler son corps. Malgré son petit gabarit, il est de nature agressive : réussir à l’apprivoiser requiert beaucoup de patience.


-

No. 404 : Luxio, le Pokémon Étincelle

Ce Pokémon semble très généreux et n’hésite pas à partager le fruit de sa chasse avec ses compagnons. Ses redoutables griffes électrifiées sont sa grande fierté.


-

No. 405 : Luxray, le Pokémon Brillœil

Chaque meute est menée par un mâle. Selon les ouï-dire, lorsque les yeux d’un Luxray brillent d’un éclat doré, il peut voir à travers toute chose.


-

No. 406 : Rozbouton, le Pokémon Bourgeon

Le bourgeon sur sa tête s’ouvre lorsque les rayons du soleil s’intensifient. Pour tous, cela marque la fin des rudesses hivernales et l’arrivée des beaux jours.


-

No. 407 : Roserade, le Pokémon Bouquet

Les fleurs de ses bras cachent des fouets ornés d’épines imprégnées d’un venin toxique. Gracieux, mais sans pitié, il accule ses proies et les achève avec ses fouets.


-

No. 408 : Kranidos, le Pokémon Coud’Boule

Il est très rare d’apercevoir ce Pokémon. Lorsque deux spécimens se querellent, leurs têtes s’entrechoquent et produisent un son qui rappelle celle d’une cloche qui résonne.


-

No. 409 : Charkos, le Pokémon Coud’Boule

J’ai peu d’informations sur le mode de vie de ce Pokémon. À l’aide de son crâne, qui est beau comme une perle, il est capable d’abattre les plus grands arbres d’un seul coup.


-

No. 410 : Dinoclier, le Pokémon Bouclier

Ce Pokémon est entouré de mystère, car peu l’ont rencontré. De nature placide, il n’aime guère les conflits et préfère polir sa tête sur les arbres et les rochers.


-

No. 411 : Bastiodon, le Pokémon Bouclier

Puisque sa tête est dure comme du diamant, la défense de ce Pokémon est inébranlable. Mais j’ai encore beaucoup à découvrir à son sujet, comme son habitat, par exemple.


-

No. 412 : Cheniti (Cape Plante), le Pokémon Ver Caché

Dès que sa cape est légèrement abîmée, il s’attelle aussitôt à la réparer en utilisant tout matériau qu’il trouve à proximité. Sous cette cape se cache un corps frêle qui craint le froid.


-

No. 412 : Cheniti (Cape Sable), le Pokémon Ver Caché

Il pétrit du sable et de la boue avec les fils de soie qu’il génère pour se confectionner une cape. Mais le vent et la pluie pouvant abîmer celle-ci, Cheniti se cache dans les crevasses et les grottes.


-

No. 412 : Cheniti (Cape Déchet), le Pokémon Ver Caché

Lorsqu’il ne trouve pas de matière première adéquate pour confectionner sa cape, il utilise des détritus. Sa cape est d’ailleurs bien plus douillette qu’elle n’y paraît.


-

No. 413 : Cheniselle (Cape Plante), le Pokémon Ver Caché

Sa cape faite de végétaux a fusionné avec son corps pour en devenir un élément à part entière, comme une sorte de peau ou de fourrure. Cela doit résulter de l’énergie d’évolution.


-

No. 413 : Cheniselle (Cape Sable), le Pokémon Ver Caché

Son épiderme de sable et de boue très solide peut aisément repousser les coups de bec des Étourmi.


-

No. 413 : Cheniselle (Cape Déchet), le Pokémon Ver Caché

Ce Pokémon passe inaperçu, car son corps constitué de détritus se fond dans le paysage. Il n’y a guère d’ensemble plus indiqué pour échapper aux prédateurs.


-

No. 414 : Papilord, le Pokémon Phalène

Lorsqu’il bat des ailes, il répand une poudre aux reflets argentés. Même s’il a été observé se nourrissant de nectar, il est rare de le voir dans les champs de fleurs.


-

No. 415 : Apitrini, le Pokémon Miniabeille

Il s’efforce de récolter continuellement du nectar pour sa reine, à qui il a juré fidélité. Le goût du miel produit par les Apitrini varie d’une ruche à l’autre.


-

No. 416 : Apireine, le Pokémon Ruche

Apireine ordonne à ses sujets de construire une ruche. Si quelqu’un tente de s’y infiltrer, ce Pokémon élimine l’intrus et s’en nourrit.


-

No. 417 : Pachirisu, le Pokémon Écurélec

Cette espèce est étroitement liée aux Pikachu. Les Pachirisu sont de nature calme, mais il reste dangereux de toucher leur queue et leurs joues électrifiées.


-

No. 418 : Mustébouée, le Pokémon Aquabelette

Il se propulse dans l’eau en faisant tournoyer ses deux queues. On croirait voir l’hélice d’un bateau à vapeur.


-

No. 419 : Mustéflott, le Pokémon Aquabelette

Grâce à son exceptionnel organe de flottaison, il parvient à flotter même dans les eaux les plus agitées. On peut parfois l’observer à l’entour des villages de pêcheurs.


-

No. 420 : Ceribou, le Pokémon Cerise

Lorsque le fruit poussant à côté de son corps est suffisamment gros, Ceribou utilise les nutriments qu’il contient pour évoluer. Le fruit se détache alors et sert d’aliment à d’autres Pokémon.


-

No. 421 : Ceriflor, le Pokémon Floraison

Il devient très actif dès lors que le temps est ensoleillé. Sitôt que le ciel s’ennuage, il se love dans ses pétales et ne remue plus d’une feuille.


-

No. 421 : Ceriflor (Temps Couvert), le Pokémon Floraison

Mis à part quelques rares tremblements, il ne se meut guère. Le parfum qu’exhalent ses pétales refermés attire une grande variété de Pokémon.


-

No. 422 : Sancoki (Mer Occident), le Pokémon Aqualimace

Ce Pokémon très amical gîte dans les eaux chaudes des zones côtières. Peu farouche, il n’hésite pas à s’approcher, alors attention à ne pas finir recouvert de mucus gluant !


-

No. 422 : Sancoki (Mer Orient), le Pokémon Aqualimace

Ce Pokémon gîte près des étendues d’eau froide. Si on le caresse trop vigoureusement, sa peau sécrète un liquide mauve qui tache les vêtements.


-

No. 423 : Tritosor (Mer Occident), le Pokémon Aqualimace

Il se nourrit de sable, dont il tire les éléments nutritifs. Lorsqu’il croise le chemin d’un Tritosor d’une autre couleur, une violente querelle s’ensuit.


-

No. 423 : Tritosor (Mer Orient), le Pokémon Aqualimace

On observe davantage ce Pokémon sur terre qu’en mer. Il est plus actif lorsque le temps est pluvieux ou couvert que lorsqu’il fait beau.


-

No. 424 : Capidextre, le Pokémon Longqueue

Pour montrer leur affection, les Capidextre forment des cercles en joignant leurs deux queues à celles de leurs camarades. Très rarement, des êtres humains peuvent être invités à y participer.


-

No. 425 : Baudrive, le Pokémon Bouboule

On raconte qu’il attire les jeunes enfants pour les emmener vers l’autre monde. Une autre rumeur dit que les Baudrive seraient la réincarnation des âmes humaines, mais cela reste à prouver.


-

No. 426 : Grodrive, le Pokémon Ballon

Il flotte sans bruit dans la pénombre du crépuscule. Son allure, éphémère et empreinte de mélancolie, émeut tant qu’elle est chantée au travers de récits et de poèmes.


-

No. 427 : Laporeille, le Pokémon Lapin

J’ai une théorie permettant d’expliquer pourquoi il replie ses oreilles : son ouïe est très développée et il cherche à se protéger du bruit ambiant en régulant ainsi le volume.


-

No. 428 : Lockpin, le Pokémon Lapin

Bien que très chaude, sa fourrure est des plus légères. Ses coups de pied dignes d’un champion de karaté lui permettent de repousser ses ennemis sans difficulté.


-

No. 429 : Magirêve, le Pokémon Magique

Ses incantations ayant le pouvoir de repousser le mauvais sort, il est de coutume de l’inviter chez soi. Mais attention à ne pas le froisser ou il attirera le malheur !


-

No. 430 : Corboss, le Pokémon Big Boss

Il lui suffit d’un croassement pour que moult Cornèbre se rassemblent. Un voile noir semble alors se déployer dans le ciel, plongeant le monde dans les ténèbres.


-

No. 431 : Chaglam, le Pokémon Chafouin

Il trouble les êtres humains à l’aide de sa queue en spirale et de ses regards perçants. Ses griffes acérées, qu’il garde cachées, s’avèrent dangereuses en cas d’affrontement.


-

No. 432 : Chaffreux, le Pokémon Chatigre

Son caractère impudent le rend difficile à apprivoiser. Il jouit néanmoins d’une grande popularité grâce à sa fourrure plus somptueuse encore que le velours.


-

No. 433 : Korillon, le Pokémon Clochette

Ses cris m’ont provoqué des migraines insupportables, et pourtant, je n’ai pu les entendre. Il semblerait que certains sons échappent à l’oreille humaine.


-

No. 434 : Moufouette, le Pokémon Moufette

Il propulse un poison extrêmement nauséabond depuis son séant. L’odeur est si puissante qu’elle peut entraîner des amnésies.


-

No. 435 : Moufflair, le Pokémon Moufette

Il expulse un fluide empoisonné pour occire ses proies. Mais la pestilence de ce liquide est telle que, ne pouvant lui-même la souffrir, il abandonne parfois son gibier sans s’en repaître.


-

No. 436 : Archéomire, le Pokémon Bronze

Il flotte dans les airs grâce à une force mystérieuse. Le motif gravé en son envers est considéré comme sacré, et on le retrouve sur les pierres d’anciens cimetières.


-

No. 437 : Archéodong, le Pokémon Clochebronze

Il est révéré depuis le temps jadis. On raconte que son cri, rappelant le son d’une cloche, peut ouvrir des brèches vers l’au-delà.


-

No. 438 : Manzaï, le Pokémon Bonsaï

Ses larmes attirent la sympathie, mais ne vous laissez pas duper : il s’agit d’un phénomène physiologique au cours duquel Manzaï évacue l’eau de son corps afin de garder la santé.


-

No. 439 : Mime Jr., le Pokémon Mime

Ce Pokémon apparaît de manière inopinée dans les marchés animés. Il imite les êtres humains, comme le ferait un enfant, et attend leur réaction, les yeux brillants.


-

No. 440 : Ptiravi, le Pokémon Maisonjouet

Pour imiter les Leveinard, il garde dans sa poche centrale une pierre ronde dont il prend le plus grand soin. Il s’entend bien avec les enfants, et il lui arrive parfois de jouer avec eux.


-

No. 441 : Pijako, le Pokémon Note Musique

Ils possèdent un grand talent pour imiter le langage humain. On dit que les Pijako plus âgés et expérimentés peuvent même comprendre les mots qu’ils prononcent.


-

No. 442 : Spiritomb, le Pokémon Interdit

Il lance des malédictions au moyen de pensées maléfiques. On raconte qu’il est né de la fusion de 108 âmes malfaisantes.


-

No. 443 : Griknot, le Pokémon Terrequin

Il gîte dans les grottes, à l’abri du soleil. Ses dents tranchantes peuvent tomber par usure ou après un violent coup, mais elles repoussent en quelques jours.


-

No. 444 : Carmache, le Pokémon Caverne

Ce Pokémon au tempérament agressif manifestait de l’intérêt pour une bille en verre. Sitôt que je la lui ai donnée, il est devenu très docile.


-

No. 445 : Carchacrok, le Pokémon Supersonic

Il sillonne les cieux dans un élan impressionnant, si rapide que les yeux peinent à le discerner. Il faut être prudent si on le croise, car il est de nature agressive.


-

No. 446 : Goinfrex, le Pokémon Goinfre

Son estomac robuste peut supporter les aliments les plus avariés. Goinfrex apparaît dans les villages, à la recherche d’ordures organiques destinées au compost.


-

No. 447 : Riolu, le Pokémon Émanation

Malgré son apparence juvénile, Riolu possède le pouvoir sibyllin de lire dans l’âme des êtres humains. S’il apprécie les cœurs purs, les cœurs mauvais n’attirent que son mépris.


-

No. 448 : Lucario, le Pokémon Aura

Grâce à un pouvoir que j’ai nommé « aura », ce Pokémon à l’allure brave émet des ondes d’énergie pour sentir la présence d’individus, même s’ils sont éloignés.


-

No. 449 : Hippopotas, le Pokémon Hippo

Malgré sa taille imposante, le repérer s’avère difficile, car il creuse dans le sol pour se dissimuler. Il expulse du sable par le nez lorsqu’il est agité.


-

No. 450 : Hippodocus, le Pokémon Poids Lourd

Irascible et impulsif, il déclenche des tourbillons chargés de sable pour déstabiliser ses adversaires et les agresser.


-

No. 451 : Rapion, le Pokémon Scorpion

Ce redoutable Pokémon est doté de pinces tranchantes et empoisonnées. Cependant, il semble sensible aux basses températures.


-

No. 452 : Drascore, le Pokémon Scorpogre

Drascore est doté d’un tempérament violent et farouche. Lorsqu’il se déchaîne, sa force colossale et sa carapace à toute épreuve causent des ravages considérables.


-

No. 453 : Cradopaud, le Pokémon Toxique

Ce spécimen venimeux est de nature lâche. Il jouit néanmoins d’une certaine popularité grâce à son cri grotesque et à ses traits cocasses.


-

No. 454 : Coatox, le Pokémon Toxique

Ses griffes vermillon contiennent un poison mortel. Si on dilue ce poison et qu’on laisse infuser diverses plantes dans la solution durant deux nuits, on obtient un puissant remède.


-

No. 455 : Vortente, le Pokémon Chopinsecte

Malgré sa ressemblance avec les végétaux, il est très vorace et possède un tempérament agressif. Il use de sa grande gueule pour attaquer ses proies.


-

No. 456 : Écayon, le Pokémon Poisson Ailé

Écayon nage en ondulant ses longues et magnifiques nageoires caudales teintées de rose. Son apparence lui a valu le surnom de « poisson pimpant ».


-

No. 457 : Luminéon, le Pokémon Néon

Ce Pokémon chasse ses proies grâce à ses nageoires lumineuses. La nuit, le spectacle d’un banc de Luminéon sous la surface de l’eau rappelle le firmament.


-

No. 458 : Babimanta, le Pokémon Cervolant

C’est un nageur remarquable, malgré sa forme arrondie. Mes études ont démontré que s’il est en contact régulier avec des bancs de Rémoraid, il finit lui-même par évoluer.


-

No. 459 : Blizzi, le Pokémon Arbregelé

Il est fréquent de l’observer dans les régions enneigées. On raconte qu’il apparaît dans les hameaux sans montrer d’animosité, et se lie d’amitié avec les enfants.


-

No. 460 : Blizzaroi, le Pokémon Arbregelé

Ce Pokémon robuste démolit aisément les rochers les plus imposants. Il n’aime pas la compagnie et vit paisiblement dans les montagnes reculées où il joue avec la neige.


-

No. 461 : Dimoret, le Pokémon Grifacérée

Il chasse ses proies en groupe, sous les ordres d’un meneur. L’incroyable fourberie de ce Pokémon me fait penser que l’évolution provoque chez lui un développement du cerveau.


-

No. 462 : Magnézone, le Pokémon Aimant

Je pense qu’il a évolué en raison d’une mutation de sa structure moléculaire, après avoir été exposé à un champ magnétique spécial. Son antenne émet de mystérieuses ondes vers les cieux.


-

No. 463 : Coudlangue, le Pokémon Lécheur

La portée de sa langue extensible et rétractable à volonté outrepasse dix fois la taille de son corps. Attention, la salive de ce Pokémon contient une substance corrosive !


-

No. 464 : Rhinastoc, le Pokémon Perceur

Un étrange objet a provoqué l’évolution de ce Pokémon. Son épiderme est fait d’une matière inconnue semblable à de la roche, si dure que même un sabre de renom ne saurait l’entamer.


-

No. 465 : Bouldeneu, le Pokémon Vigne

Ses longues lianes entremêlées lui donnent l’allure d’un buisson. Il utilise ces lianes comme des bras qu’il enroule autour de ses proies pour les ligoter.


-

No. 466 : Élekable, le Pokémon Foudrélec

Un étrange objet a provoqué l’évolution de ce Pokémon. Quand son pouls s’emballe, la quantité d’électricité qu’il génère augmente. Sa queue libère des décharges de 20 000 volts.


-

No. 467 : Maganon, le Pokémon Explosion

Un étrange objet a provoqué l’évolution de ce Pokémon. Les cylindres au bout de ses bras projettent des boules de feu si ardentes qu’elles liquéfieraient instantanément une marmite.


-

No. 468 : Togekiss, le Pokémon Célébration

Rares sont ceux qui ont eu le privilège de le voir. Néanmoins, si l’on en croit les sources anciennes qui sont parvenues jusqu’à nous, il ne fait nul doute qu’il se montre en temps de paix.


-

No. 469 : Yanmega, le Pokémon Libellogre

Ce Pokémon au tempérament extrêmement brutal chasse ses proies en s’attaquant directement à leurs points vitaux. Seuls les braves peuvent l’apprivoiser.


-

No. 470 : Phyllali, le Pokémon Verdoyant

Des cellules semblables à celles des végétaux ont été décelées dans sa fourrure. Sa queue robuste, plus affilée qu’un sabre de renom, peut trancher un arbre en un coup.


-

No. 471 : Givrali, le Pokémon Poudreuse

En réduisant subitement sa température corporelle, il déclenche le phénomène suivant : l’air se gèle et de fins cristaux de glace virevoltent dans l’atmosphère, telle une pluie de diamants.


-

No. 472 : Scorvol, le Pokémon Scorpicroc

Il fend l’air sans bruit de ses ailes de jais, et plante ses crocs acérés dans la trachée de sa proie. Il n’est satisfait qu’une fois repu du sang de sa victime.


-

No. 473 : Mammochon, le Pokémon Deudéfenses

Cette espèce a atteint son apogée à l’ère glaciaire. Je suppose que le climat froid de Hisui est idéal pour sa constitution, et qu’il a réveillé le pouvoir qui sommeillait en Mammochon.


-

No. 474 : Porygon-Z, le Pokémon Virtuel

Un étrange objet l’a fait évoluer de nouveau. Le potentiel offensif de ce Pokémon a grandement augmenté, tout comme son comportement curieux. Cela m’inquiète.


-

No. 475 : Gallame, le Pokémon Lame

Les lames qui saillent de ses coudes sont plus affûtées que des sabres de renom. Ce Pokémon a développé son propre style d’escrime tout à fait remarquable.


-

No. 476 : Tarinorme, le Pokémon Boussole

Sa moustache est faite de sable ferrugineux qu’il a accumulé grâce à son magnétisme puissant. Il s’en sert pour créer un gravier dur, qu’il utilise pour abattre ses proies.


-

No. 477 : Noctunoir, le Pokémon Mainpince

Ce Pokémon conduit l’âme de ceux dont la vie touche à sa fin vers l’au-delà. Il emmène parfois par mégarde une âme dont l’heure n’est pas encore venue, mais cela se produit rarement.


-

No. 478 : Momartik, le Pokémon Enneigement

Ce Pokémon abrite l’âme d’une femme rancunière disparue dans les monts enneigés. Des légendes à glacer le sang relatent que Momartik maudit et tue les hommes malfaisants.


-

No. 479 : Motisma, le Pokémon Plasma

Ce singulier Pokémon s’apparente à un feu follet fonctionnant à l’électricité. Restez sur vos gardes en sa présence, car il est fort facétieux.


-

No. 479 : Motisma (Forme Chaleur), le Pokémon Plasma

Ce Pokémon a pris cette forme en se cachant dans une curieuse marmite dont j’ignore la provenance. De nature espiègle, il cause de nombreux ennuis en crachant des flammes.


-

No. 479 : Motisma (Forme Lavage), le Pokémon Plasma

Ce Pokémon a pris cette forme en se cachant dans une armoire insolite dont j’ignore la fonction. De nature espiègle, il cause de nombreux ennuis en projetant de l’eau froide.


-

No. 479 : Motisma (Forme Froid), le Pokémon Plasma

Ce Pokémon a pris cette forme en se cachant dans un placard hétéroclite aux matériaux inconnus. De nature espiègle, il cause de nombreux ennuis avec le givre qu’il produit.


-

No. 479 : Motisma (Forme Hélice), le Pokémon Plasma

Ce Pokémon a pris cette forme en se cachant dans un engin mystérieux dont j’ignore la fonction. De nature espiègle, il cause de nombreux ennuis en soufflant des bourrasques.


-

No. 479 : Motisma (Forme Tonte), le Pokémon Plasma

Ce Pokémon a pris cette forme en se cachant dans une brouette étrange aux mécanismes mystérieux. De nature espiègle, il cause de nombreux ennuis en fauchant la végétation.


-

No. 480 : Créhelf, le Pokémon Savoir

Ce Pokémon est à la fois adoré et craint pour son aptitude à dérober la mémoire des scélérats. Des écrits que j’ai découverts racontent qu’il maîtrise le savoir.


-

No. 481 : Créfollet, le Pokémon Émotion

Aussi nommé « l’être de l’émotion », ce Pokémon est redouté. Les légendes rapportent qu’il bouleverserait les émotions de ceux qui ignorent le respect, les rendant ainsi fous.


-

No. 482 : Créfadet, le Pokémon Volonté

Aussi nommé « l’être de la volonté », ce Pokémon est redouté. D’après les légendes, il contrôlerait la volonté de ceux qui se montrent hostiles au point d’en faire ses pantins.


-

No. 483 : Dialga, le Pokémon Temps

Ce Pokémon est révéré comme une divinité dans une légende de Hisui. Sa naissance serait à l’origine de l’inexorable écoulement du temps en notre monde.


-

No. 483 : Dialga (Forme Origine), le Pokémon Temps

La lumière lui a donné cette forme semblable à celle du créateur de toutes choses. La force qu’il déploie est telle que je ne peux m’empêcher de penser qu’il est sous sa forme véritable.


-

No. 484 : Palkia, le Pokémon Espace

Ce Pokémon est révéré comme une divinité dans une légende de Hisui. Sa naissance aurait rompu les barrières de ce monde pour faire place à des cieux s’étendant à l’infini.


-

No. 484 : Palkia (Forme Origine), le Pokémon Espace

Cette forme qui sillonne les cieux me fait penser au créateur de toutes choses. Je pense qu’épouser cette apparence prodigue à Palkia les pouvoirs du créateur.


-

No. 485 : Heatran, le Pokémon Caldeira

Une légende rapporte qu’il serait né du magma bouillant du Mont Couronné. Son corps d’acier en fusion est fort étrange.


-

No. 486 : Regigigas, le Pokémon Prodigieux

Une légende dit que ce Pokémon aurait amarré un continent à l’aide de cordes, puis aurait tiré pour créer Hisui. J’en doute, mais peut-être cette histoire contient-elle une part de vérité.


-

No. 487 : Giratina, le Pokémon Renégat

Voici une ancienne expression transmise à travers Hisui : « Plus forte est la lumière, plus profonde sera l’ombre qu’elle génère. » Je pense que ce Pokémon est l’ombre en question.


-

No. 487 : Giratina (Forme Origine), le Pokémon Renégat

Il perd ses pattes lorsqu’il adopte cette forme. Je pense qu’il gîte dans un monde où ciel et terre ne font qu’un, mais je ne dispose d’aucun moyen de le prouver.


-

No. 488 : Cresselia, le Pokémon Lunaire

Ce Pokémon évoque un croissant de lune. Lorsqu’il parcourt le ciel nocturne, une traîne de lumière majestueuse se déploie sur son passage, comme s’il semait la Voie lactée.


-

No. 489 : Phione, le Pokémon Dérivenmer

Quand les eaux se réchauffent, on l’aperçoit parfois vaguer près des côtes. Je pense que si son corps est de la couleur de la mer, c’est pour pouvoir se cacher des prédateurs.


-

No. 490 : Manaphy, le Pokémon Voyagenmer

On dit qu’il parcourt les océans et visite les côtes de Hisui en de rares occasions. Il ressemble à Phione, mais ces deux Pokémon sont en réalité bien différents. Le lien les unissant m’est inconnu.


-

No. 491 : Darkrai, le Pokémon Noirtotal

On rapporte un étrange incident arrivé par une nuit sans lune : les habitants d’un hameau auraient tous eu le même cauchemar, au cours duquel Darkrai serait apparu.


-

No. 492 : Shaymin, le Pokémon Gratitude

Lorsque la rudesse de l’hiver fait place à des cieux plus cléments, suscitant joie et gratitude à l’adresse du soleil, Shaymin apparaît pour couvrir de fleurs les terres éprouvées par le froid.


-

No. 492 : Shaymin (Forme Céleste), le Pokémon Gratitude

Dès lors qu’il hume le parfum d’une fleur rare bien particulière, son corps menu s’illumine, et il change de forme. J’ai, moi aussi, tenté de humer cette fleur, mais il ne s’est rien produit...



-

No. 493 : Arceus, le Pokémon Alpha

Il est celui qui illumine Hisui depuis les cieux. Il protège et guide les Pokémon de sa lumière. Selon les mythes de la région, il est le créateur de toutes choses.


-

No. 501 : Moustillon, le Pokémon Loutre

Ce Pokémon est originaire d’Unys. Il utilise le coquillage sur son ventre pour trancher ses ennemis. J’ai donc décidé d’appeler cette arme « coupillage » !


-

No. 502 : Mateloutre, le Pokémon Entraînement

Certainement grâce à un entraînement quotidien, il manie ses deux coupillages avec plus d’adresse encore que les meilleurs épéistes.


-

No. 503 : Clamiral (Forme de Hisui), le Pokémon Dignitaire

Cette fine lame au tempérament impitoyable est une évolution rare qui ne se produit qu’à Hisui. Ses attaques sont aussi ravageuses que les vagues déferlantes.


-

No. 548 : Chlorobule, le Pokémon Racine

Une fois séchées au soleil et infusées, les feuilles couvrant son chef constituent un remède de choix. Ce dernier est certes amer, mais il est très efficace contre la fatigue.


-

No. 549 : Fragilady (Forme de Hisui), le Pokémon Chef-Fleur

Je spécule que ce Pokémon doit ses jambes musclées à son habitat dans les montagnes couvertes de neige épaisse. La fleur sur sa couronne exhale un parfum stimulant tout être alentour.


-

No. 550 : Bargantua (Motif Blanc), le Pokémon Violent

Bien qu’il diffère des autres Bargantua par bien des aspects, notamment son tempérament pacifique, les nombreux traits qu’ils partagent me font penser que celui-ci est une forme régionale.


-

No. 570 : Zorua (Forme de Hisui), le Pokémon Sombrenard

Zorua serait une âme disparue, ressuscitée à Hisui. Sa rancœur émane sous forme d’énergie au-dessus de sa tête, puis adopte l’apparence de ses ennemis, et finit par se dissiper.


-

No. 571 : Zoroark (Forme de Hisui), le Pokémon Polymorfox

Sa crinière blanche échevelée lui donne l’allure d’un dieu de la mort. Le ressentiment qu’il éprouve le déchire physiquement, mais lui donne une énergie telle qu’elle peut occire tout ennemi.


-

No. 627 : Furaiglon, le Pokémon Aiglon

Même s’il a l’apparence d’un frêle oisillon, il est fort impétueux. Avide de prouver sa force, il affronte ses parents à la moindre occasion.


-

No. 628 : Gueriaigle (Forme de Hisui), le Pokémon Vaillant

De taille imposante, ce preux volatile chasse en lançant de terribles cris de guerre. Il propage des ondes de choc dans les lacs, puis se saisit des proies remontées à la surface.


-

No. 641 : Boréas, le Pokémon Tornade

Ce Pokémon, connu pour causer des tempêtes, provoquerait aussi le changement des saisons en agitant l’air. Je suspecte son apparence humaine de ne pas être sa forme véritable.


-

No. 641 : Boréas (Forme Totémique), le Pokémon Tornade

Un changement de forme lui a conféré cette apparence d’oiseau monstrueux. Je pense cependant que c’est son aspect originel. Il aurait été aperçu sous cette forme quand il traversait l’océan.


-

No. 642 : Fulguris, le Pokémon Foudroyeur

On raconte qu’il se bat depuis les temps anciens contre Boréas, son ennemi juré, en maniant la foudre. Les éclairs qu’il lance traversent la terre et enrichissent les sols.


-

No. 642 : Fulguris (Forme Totémique), le Pokémon Foudroyeur

Ce Pokémon se révèle quand le tonnerre gronde. Il fait pleuvoir des éclairs d’une puissance démesurée depuis les orbes sur sa queue, et réduit ses ennemis à néant.


-

No. 645 : Démétéros, le Pokémon Fertilité

Lorsque les incarnations du vent et des éclairs s’affrontent avec rage, il apparaît pour les apaiser. Une fois la tempête et la foudre calmées, d’abondantes récoltes sont assurées.


-

No. 645 : Démétéros (Forme Totémique), le Pokémon Fertilité

Le peuple vénère ce Pokémon, car il assure la fertilité des terres qu’il survole sous sa Forme Totémique. Il peut traverser toute la région de Hisui en seulement quelques heures.


-

No. 700 : Nymphali, le Pokémon Attachant

Ses antennes en forme de rubans émettent des ondes qui apaisent la colère. Lors d’une querelle, il les enroule autour des deux adversaires afin de calmer la situation.


-

No. 704 : Mucuscule, le Pokémon Mollusque

Il se dissimule à l’ombre des arbres, où le taux d’humidité est plus élevé. Si la substance visqueuse qui le recouvre sèche, il devient léthargique.


-

No. 705 : Colimucus (Forme de Hisui), le Pokémon Mollusque

Ce Pokémon est de nature plutôt mélancolique. Je spécule que le fer contenu dans les eaux de Hisui a agi sur son mucus épidermique et a changé sa peau en carapace de métal.


-

No. 706 : Muplodocus (Forme de Hisui), le Pokémon Dragon

Il peut moduler la rigidité de sa carapace de métal à volonté. Il abhorre la solitude et enrage si un être qu’il affectionne profondément l’abandonne.


-

No. 712 : Grelaçon, le Pokémon Glaçon

Ce Pokémon gîte dans les montagnes recouvertes de neige éternelle. Il gèle l’eau présente dans l’air pour confectionner un casque avec lequel il se protège.


-

No. 713 : Séracrawl (Forme de Hisui), le Pokémon Iceberg

L’armure de glace qui enveloppe sa mâchoire inférieure peut briser des rocs plus durs que l’acier. Il se meut vélocement en fendant la neige épaisse des chemins de montagne.


-

No. 722 : Brindibou, le Pokémon Plumefeuille

Ses ailes gracieuses lui permettent de voler silencieusement et de lancer des plumes aussi tranchantes qu’un poignard, avec la plus grande dextérité.


-

No. 723 : Efflèche, le Pokémon Plum’acérée

Il s’expose régulièrement à la lumière du soleil pour reprendre des forces, probablement à cause du climat froid de la région. Cela n’affecte en rien le tranchant de ses plumes affûtées.


-

No. 724 : Archéduc (Forme de Hisui), le Pokémon Plumeflèche

Les plumes d’Archéduc le protègent de la froideur glaciale de Hisui grâce à l’air logé dans leur tige. Voici une preuve que l’environnement agit sur l’évolution des Pokémon.


-

No. 899 : Cerbyllin, le Pokémon Maxi Corne

Ses boules noires émettent une inquiétante lueur lorsqu’il érige des barrières invisibles. Les poils de barbe qu’il perd servent à confectionner des vêtements d’hiver bien chauds.


-

No. 900 : Hachécateur, le Pokémon Hache

Il se protège à l’aide de roches dures et abat des arbres avec ses haches frustes. Comme il possède un tempérament violent, il est préférable de fuir quand on le croise dans la nature.


-

No. 901 : Ursaking, le Pokémon Tourbe

Je pense que ce sont les étendues marécageuses de Hisui qui ont doté ce Pokémon d’un corps robuste et d’une aptitude à manipuler la tourbe.


-

No. 902 : Paragruel, le Pokémon Poissigrand

Ce Pokémon revêt les âmes de ses camarades qui ont péri en remontant les rivières. Dans les fleuves qui traversent Hisui, aucune autre espèce n’est à sa mesure.


-

No. 903 : Farfurex, le Pokémon Grimpeur

Ce Pokémon n’a guère d’ennemis sur les hauteurs froidies, car ses aptitudes physiques sont sans égales et son poison est mortel. Il préfère la solitude à la vie en groupe.


-

No. 904 : Qwilpik, le Pokémon Épineux

Ses épines semblables à des lances et sa nature violente lui valent le sobriquet « d’ogre des océans ». Il se repaît du poison qu’il aspire.


-

No. 905 : Amovénus, le Pokémon Hainamour

Son arrivée par les mers annonce la fin des hivers rigoureux. On raconte que c’est l’amour que ce Pokémon ressent qui fait bourgeonner de nouvelles vies dans la région de Hisui.


-

No. 905 : Amovénus (Forme Totémique), le Pokémon Hainamour

Ce Pokémon quitte son apparence de femme et revêt cette forme avant de se révéler entre les nuages pour châtier ceux qui négligent les êtres vivants. Sa colère est implacable.


Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 25/02/2022 à 18:53.

Vous avez remarqué une erreur, une quelconque faute d'orthographe ou autre sur cette page ? N'hésitez pas à nous en faire part ! :)

© Eternia v.11 « La VéOnze » - 2004–2022 - Tous droits réservés. Design par Angé - Moteur « Glouton by Eternia » par Guradon. Artworks © leurs auteurs respectifs.
© 2022 Pokémon. © 1995–2022 Nintendo/Creatures Inc./GAME FREAK Inc. est une marque déposée par Nintendo.