Le dossier complet pour finir l'aventure !
Pokémon Let's Go Pikachu et Évoli
Réexplorez la région de Kanto sur Nintendo Switch !
Pokémon Ultra-Soleil et Ultra-Lune
Toutes les infos sur le retour à Alola !
Pokémon, Attaques, talents... L'outil indispensable !

Quel type de Pokémon es-tu ? Dis-moi comment... - Les Descriptions des Pokémon

No. 722 : Brindibou, Pokémon Plumefeuille

S : Ce Pokémon ne baisse jamais sa garde. Pendant la journée, il accumule de l’énergie par photosynthèse, pour mieux agir la nuit venue.

L : Il s’approche de ses ennemis en glissant dans les airs sans faire le moindre bruit, puis leur assène de puissants coups de patte.


No. 723 : Efflèche, Pokémon Plum’acérée

S : Légèrement vaniteux, il aime prendre soin de ses ailes quand il en a le temps. Il refuse parfois de se battre si ses plumes sont trop sales.

L : Il lance des plumes aussi effilées que des lames de rasoir pour abattre ennemis et proies. Il touche dans le mille presque à chaque fois.


No. 724 : Archéduc, Pokémon Plumeflèche

S : Les plumes de ses ailes lui servent de flèches. Sa précision au tir est si grande qu’il peut atteindre un gravillon à 100 m.

L : Malgré sa grande vigilance et son air posé, il a tendance à céder à la panique dès qu’il est pris de court.


No. 725 : Flamiaou, Pokémon Chat Feu

S : Les poils qu’il avale pendant sa toilette brûlent et forment une flamme dans son ventre. Celle-ci change selon la façon dont il la recrache.

L : Ce Pokémon n’exprime jamais ses émotions. Il aime la vie en solitaire, et n’accorde pas sa confiance au premier venu.


No. 726 : Matoufeu, Pokémon Chat Feu

S : Il porte à son cou une cloche de feu. Lorsqu’il crache des flammes, cette dernière se met à tinter bruyamment.

L : Il est très fier de ses pattes avant musclées, et ne se gêne pas pour le montrer en tordant des barres de fer d’un seul coup de poing.


No. 727 : Félinferno, Pokémon Vil Catcheur

S : Un Pokémon brutal qui n’en fait qu’à sa tête. Selon son humeur du moment, il lui arrive d’ignorer sciemment les ordres de son Dresseur.

L : Après avoir asséné une pluie de coups de pied et de poing à son adversaire, il l’asperge de flammes ardentes sortant de son nombril.


No. 728 : Otaquin, Pokémon Otarie

S : Connu pour son tempérament de battant, il rassemble l’eau de son corps au bout de son museau en un ballon qu’il projette sur l’ennemi.

L : Ce Pokémon fabrique des ballons remplis d’eau pour se battre. Il ne peut produire un gros ballon qu’au prix d’un entraînement rigoureux.


No. 729 : Otarlette, Pokémon Starlette

S : Danseur hors pair, il produit des ballons d’eau à la chaîne afin d’éclabousser l’adversaire lors d’un impitoyable ballet funeste.

L : Il est très soucieux du bien-être des autres et n’hésite pas à exécuter une petite danse s’il sent que son Dresseur a le moral à zéro.


No. 730 : Oratoria, Pokémon Soliste

S : Il contrôle ses ballons d’eau par son chant, dont la mélodie, apprise auprès de ses semblables, se transmet de génération en génération.

L : Son chant est son principal atout en combat. Son Dresseur devra donc veiller à tout prix à la bonne santé de ses cordes vocales.


No. 731 : Picassaut, Pokémon Pivert

S : Il creuse les arbres à raison de seize coups de bec par seconde. Le trou creusé lui sert ensuite à stocker des provisions ou à faire son nid.

L : Il se nourrit essentiellement de fruits, dont il conserve les pépins dans son bec pour en canarder ses ennemis, telle une mitraillette.


No. 732 : Piclairon, Pokémon Bec Clairon

S : Il garde toujours dans son bec les pépins des fruits qu’il mange, ce qui lui permet de faire feu dès qu’un ennemi se présente.

L : En déformant son bec, il peut produire une ribambelle de sons différents, plus bruyants les uns que les autres. Le cauchemar des voisins.


No. 733 : Bazoucan, Pokémon Canon

S : Pendant le combat, son bec chauffe et dépasse allègrement les 100 °C. Ses adversaires repartent généralement avec de graves brûlures.

L : Il fait exploser ses gaz digestifs pour propulser les pépins qu’il a dans le bec, avec une force capable de réduire en miettes de gros rochers.


No. 734 : Manglouton, Pokémon Patrouille

S : Avec ses crocs acérés, il ne peut s’empêcher de mordre tout ce qui bouge. Il fut introduit à Alola il y a longtemps, depuis une autre région.

L : Il furète du matin au soir en quête de nourriture. La nuit, exténué, il tombe comme une brique et s’endort sur place.


No. 735 : Argouste, Pokémon Filature

S : Lorsqu’il est sur les traces d’une proie, ce Pokémon n’est pas du genre à abandonner. Sauf le soir, lorsqu’il tombe de sommeil.

L : Il est accro au goût des Rattata et Rattatac, mais n’en croise pas beaucoup car ceux-ci sont nocturnes. Heureusement, il sait rester patient.


No. 736 : Larvibule, Pokémon Larve

S : Il creuse l’écorce des arbres avec ses robustes mandibules pour en siroter la sève. Il vit en temps normal dans le sol.

L : Bien souvent, il se rend là où vivent les Pokémon Électrik, afin de se prémunir des attaques des Pokémon oiseaux.


No. 737 : Chrysapile, Pokémon Batterie

S : Avec son corps capable de stocker l’électricité comme une batterie, il a déjà sauvé la mise à plus d’un campeur peu prévoyant.

L : Son processus de digestion produit de l’électricité, qui est immédiatement stockée dans une poche prévue à cet effet.


No. 738 : Lucanon, Pokémon Scarabée

S : Il virevolte dans tous les sens, guettant la faille pour frapper. Il concentre l’électricité dans ses grandes mandibules pour foudroyer l’ennemi.

L : Il possède un organe spécial pouvant produire de l’électricité. Les Pokémon oiseaux ne font pas le poids face à son rayon électrique.


No. 739 : Crabagarre, Pokémon Boxeur

S : Il protège ses points faibles avec ses pinces en guettant le moment propice pour riposter. Il crache de l’écume lorsqu’il tombe K.O.

L : Ses pinces se décrochent lorsqu’il s’en sert trop pour frapper, mais repoussent heureusement aussitôt. Leur chair est fine et délicieuse.


No. 740 : Crabominable, Pokémon Crabe Velu

S : Il rêvait d’atteindre le sommet d’un pic enneigé, mais s’est égaré en chemin. Il a dû évoluer pour survivre au froid et a acquis un pelage fourni.

L : Il distribue les coups de pince au petit bonheur la chance. En dernier recours, il les décroche et les envoie telles des roquettes.


No. 741 : Plumeline, Pokémon Danse

S : Il réunit ses ailes pour générer du feu. Sa chorégraphie envoûtante noie l’ennemi sous un torrent de flammes.

L : Après avoir bu du Nectar Rouge, Plumeline se lance dans une ardente danse qui consume le cœur de ses ennemis.


No. 742 : Bombydou, Pokémon Bombyle

S : Il se nourrit du nectar et du pollen des fleurs. Ayant la capacité de percevoir l’aura des choses, il sait quelles fleurs vont bientôt éclore.

L : Ils volettent gaiement en nombre au-dessus de la tête de certaines personnes dont l’aura s’apparenterait à celle d’une fleur.


No. 743 : Rubombelle, Pokémon Bombyle

S : Il confectionne de petites boules de pollen de diverses natures, certaines lui servant de repas, d’autres à attaquer l’ennemi.

L : Certaines boules de pollen de Rubombelle sont très utiles d’un point de vue nutritif. Vendues en complément alimentaire, elles font un carton.


No. 744 : Rocabot, Pokémon Chiot

S : Comme il s’attache facilement à son Dresseur, on le conseille souvent aux débutants, bien qu’il ait tendance à devenir plus rebelle avec l’âge.

L : Ce Pokémon vit depuis toujours avec les humains. Lorsque son Dresseur est triste, il reste à ses côtés pour le soutenir moralement.


No. 745 : Lougaroc, Pokémon Loup

S : Il fait tourner en bourrique ses ennemis à cause de sa vitesse. Outre ses crocs et ses griffes, il peut compter sur le roc acéré de sa crinière.

L : Pour peu qu’on l’élève comme il se doit, ce Pokémon restera à jamais fidèle à son Dresseur et deviendra son partenaire le plus dévoué.


No. 746 : Froussardine, Pokémon Minipoisson

S : Quand il est dans le pétrin, ses yeux deviennent luisants. Ses semblables accourent alors et forment avec lui un banc de combat.

L : Avec son air chétif et sa chair appétissante, tous les Pokémon en ont après lui... mais ceux qui ont essayé ont eu des problèmes.


No. 747 : Vorastérie, Pokémon Cruel

S : Les épines sur sa tête transpercent et empoisonnent l’ennemi. Ses dix tentacules se chargent ensuite du reste.

L : Il rampe le long des fonds marins et des plages de sable. Les cornes de corail des Corayon sont ses biscuits apéritifs préférés.


No. 748 : Prédastérie, Pokémon Cruel

S : Il arpente le fond des océans du haut de ses douze pattes, en laissant derrière lui une traînée de miettes de Corayon.

L : Son poison provoque chez sa victime des douleurs aiguës pendant trois jours et trois nuits, et laisse des séquelles irréversibles.


No. 749 : Tiboudet, Pokémon Âne

S : La boue qui lui colle aux pattes lui sert de semelle antidérapante. Il peut ainsi courir à toute allure avec vigueur et assurance.

L : Un Pokémon très têtu, qui aime faire les choses à son rythme. Il passe ses journées à mâcher de la terre pour en faire de la boue et jouer avec.


No. 750 : Bourrinos, Pokémon Cheval Trait

S : Une fois sèche, la boue qu’il crache reste solide même sous le vent et la pluie. Elle était autrefois très utilisée dans les revêtements muraux.

L : C’est le spécialiste du gros coup de sabot boueux. Grâce à cela, il peut facilement réduire un camion entier en un tas de ferraille.


No. 751 : Araqua, Pokémon Aquabulle

S : Il lui arrive d’aller chercher sa nourriture sur la terre ferme. Sa bulle lui sert alors aussi bien à respirer qu’à protéger sa tête molle.

L : Dès qu’il tombe sur une proie ou un prédateur, il ouvre les hostilités en lui lançant de l’eau provenant de la bulle qui entoure sa tête.


No. 752 : Tarenbulle, Pokémon Aquabulle

S : Il se bat en donnant des « coups de bulle ». Les plus petits Pokémon peuvent se retrouver piégés à l’intérieur de sa bulle et mourir noyés.

L : Bien plus attentionné qu’il n’y paraît, il n’hésite pas à recueillir dans sa bulle ses camarades plus petits et fragiles.


No. 753 : Mimantis, Pokémon Fauch’Herbe

S : La journée, il passe son temps à flâner au soleil et à faire la sieste. Le soir venu, il part à la recherche d’un lieu plus sûr pour passer la nuit.

L : Le corps de Mimantis dégage un léger parfum sucré, qui a le don d’attirer les Bombydou dans les hautes herbes où il se cache.


No. 754 : Floramantis, Pokémon Fauch’Fleur

S : Préserver ses couleurs éclatantes requiert un travail titanesque. On trouve tout de même des gens assez fous pour s’y atteler.

L : Ses pétales en forme de faux envoient des rayons capables de couper un bloc de métal en deux avec une facilité déconcertante.


No. 755 : Spododo, Pokémon Luminescent

S : Il répand des spores luminescentes qui clignotent autour de lui. Quiconque aperçoit ces lumières tombe dans un sommeil profond.

L : Le jour, il dort tout en absorbant des nutriments à la racine des arbres. Le soir, il se lève et part à la recherche d’un nouvel arbre où se poser.


No. 756 : Lampinon, Pokémon Luminescent

S : Il est risqué de s’aventurer la nuit dans un bois peuplé de Lampignon. Attirés par leur lumière envoûtante, certains n’en sont jamais revenus.

L : Il projette des spores clignotantes qui hypnotisent et endorment ses proies, avant de venir absorber leur énergie vitale.


No. 757 : Tritox, Pokémon Toxilézard

S : Il consume ses fluides corporels pour générer un gaz toxique qui étourdit ses ennemis. Il ne lui reste alors qu’à les achever.

L : Habitant des volcans et des régions rocheuses arides, il exhale un gaz toxique au parfum doux pour attirer et piéger les Pokémon Insecte.


No. 758 : Malamandre, Pokémon Toxilézard

S : Curieusement, cette espèce ne compte que des femelles. Ces dernières aiment s’entourer de nombreux admirateurs Tritox mâles.

L : Son gaz toxique est riche en phéromones. Il est possible d’isoler ces dernières pour concocter un puissant parfum aphrodisiaque.


No. 759 : Nounourson, Pokémon Gigoteur

S : Il est à croquer, sauf lorsqu’il s’énerve et frappe à tout va. Dans ce cas, laissez-le tranquille ou vous finirez à coup sûr dans le décor.

L : Ne tentez pas de le caresser s’il ne vous connaît pas assez : il entrerait dans une rage folle, et vous encourriez un grand danger.


No. 760 : Chelours, Pokémon Biscoteaux

S : Sa force physique hors norme le rend assez dangereux. D’ailleurs, les zones qu’il habite sont systématiquement interdites d’accès.

L : Il fête chaque victoire par une accolade avec son Dresseur, au grand dam de ce dernier, et en particulier de sa colonne vertébrale.


No. 761 : Croquine, Pokémon Fruit

S : Une odeur terriblement appétissante émane du corps des Croquine. Alléchés, les Bazoucan rappliquent et les gobent goulument.

L : Trop sucrée pour être consommée telle quelle, la sueur de Croquine doit être diluée dans l’eau pour obtenir un jus sucré juste comme il faut.


No. 762 : Candine, Pokémon Fruit

S : Pour mieux se défendre, il a fait pousser sur son corps un calice assez solide pour résister aux coups de bec des Pokémon oiseaux.

L : Il passe son temps à gambader joyeusement. Sa silhouette pleine d’entrain et son parfum agréable ont le don d’attirer les autres Pokémon.


No. 763 : Sucreine, Pokémon Fruit

S : Spécialiste du coup de pied bien placé, ce Pokémon prend un malin plaisir à savater ses ennemis au sol en riant aux éclats.

L : Ce Pokémon est connu pour la forme parfaite de ses jambes. Les instituts de beauté n’hésitent pas à l’utiliser comme mascotte dans leurs pubs.


No. 764 : Guérilande, Pokémon Tressefleur

S : Sa liane gluante diffuse des nutriments dans les fleurs qu’elle happe. Ces dernières dégagent alors un léger parfum.

L : Utilisées en bain, les fleurs qui se collent sur sa liane possèdent des vertus relaxantes. Elles ont déjà séduit les gens du monde entier.


No. 765 : Gouroutan, Pokémon Grand Sage

S : Célébré pour son intelligence exceptionnelle, ce Pokémon vous prendra de haut si vous débutez. À réserver aux Dresseurs aguerris.

L : Il vit perché sur les arbres au plus profond de la jungle. Plus rarement, on le croise sur le littoral, en plein concours d’intelligence avec un Roigada.


No. 766 : Quartermac, Pokémon Coopération

S : Ils se rassemblent par groupes de vingt. Dans cette formation très soudée, nul ne songerait une seule seconde à abandonner ses alliés.

L : Il choisit les Baies les plus dures pour s’en servir au combat : un stratagème bien rodé que les chefs de groupe enseignent à leurs alliés.


No. 767 : Sovkipou, Pokémon Cavaleur

S : De nature poltronne, il prend ses nombreuses pattes à son cou au moindre danger et balaie le sol sur son passage.

L : Il vit aussi bien en bord de mer que dans les fonds marins. Véritable aspirateur sur pattes, il avale n’importe quelle nourriture, même pourrie.


No. 768 : Sarmuraï, Pokémon Blindé

S : Il fait miroiter ses énormes griffes acérées avant d’attaquer. Elles sont assez puissantes pour fendre en deux l’air comme la mer.

L : Il utilise ses six pattes pour se battre. Habitant des grottes sous-marines, il passe son temps plongé dans un silence méditatif.


No. 769 : Bacabouh, Pokémon Pâtéd’Sable

S : Ce Pokémon est né de la rancœur d’un voyageur mort dans l’indifférence, laquelle s’est incarnée dans un pâté de sable.

L : Ceux qui ont le malheur de mettre la main dans sa gueule deviennent ses pantins. Il est prêt à tout pour agrandir son corps en forme de dune.


No. 770 : Trépassable, Pokémon Châtod’Sable

S : Il a possédé un humain pour que ce dernier le remodèle en château de sable, décuplant au passage ses pouvoirs de malédiction.

L : On trouve de nombreux ossements sous ses tours, restes de pauvres hères capturés. Leur énergie a servi à nourrir ce Pokémon.


No. 771 : Concombaffe, Pokémon Holothurie

S : Il vit en bord de mer, ou en eaux peu profondes. Ses organes peuvent sortir de son corps pour saisir de la nourriture ou frapper l’ennemi.

L : On en rencontre beaucoup sur les plages. Le mucus gluant qui entoure son corps est idéal pour soulager les coups de soleil.


No. 772 : Type:0, Pokémon Multigénome

S : Le lourd masque qu’il porte est un limiteur qui l’empêche d’exprimer toute l’étendue de sa puissance. Il recèle une force mystérieuse.

L : Ce Pokémon créé de toutes pièces porte un masque qui contient sa puissance et l’empêche de perdre le contrôle et de tout détruire.


No. 773 : Silvallié, Pokémon Multigénome

S : La confiance qu’il place en son Dresseur a réveillé ses pouvoirs. Il est à présent capable de changer de type à loisir durant le combat.

L : Son nom lui a été donné par le jeune homme qui a le premier réussi à faire évoluer Type:0.


No. 774 : Météno, Pokémon Météore

S : Il vivait dans la couche d’ozone, avant que sa carapace, devenue trop lourde, ne finisse par le faire chuter sur la terre ferme.

L : La carapace qui le recouvre peut être arrachée par une violente attaque. Il est le fruit d’une mutation de nanoparticules.


No. 775 : Dodoala, Pokémon Rêveur

S : Il rejoint et quitte ce monde en dormant. Son existence se déroule comme un rêve paisible. Il dort du sommeil du juste toute sa vie durant.

L : La bûche qu’il tient est un cadeau de naissance de ses parents. S’il est bien apprivoisé, il s’accrochera au bras de son Dresseur.


No. 776 : Boumata, Pokémon Tortue Boum

S : Sa carapace est très instable. Si on la heurte par mégarde, elle explose. Le creux sur son ventre est son point faible.

L : Il peut cracher des flammes et du gaz toxique par les naseaux. Ses excréments sont des explosifs qui peuvent servir à plein de choses.


No. 777 : Togedemaru, Pokémon Roulenboule

S : Les épines de ce Pokémon sont normalement baissées, mais quand il s’énerve, elles se dressent afin de pourfendre ses agresseurs.

L : Sa longue épine dorsale lui sert de paratonnerre. Il attire les éclairs et emmagasine la foudre dans sa poche électrique.


No. 778 : Mimiqui, Pokémon Fantômasque

S : Sa véritable apparence est inconnue. Les chercheurs qui ont vu sous son déguisement sont littéralement morts de peur.

L : Son apparence est si effrayante qu’il doit se déguiser pour oser s’approcher des gens et des autres Pokémon.


No. 779 : Denticrisse, Pokémon Grincedent

S : Lorsqu’il utilise l’appendice sur sa tête pour projeter ses pouvoirs psychiques, il émet un bruit aussi irritant qu’un grincement de dents.

L : Il engourdit ses proies grâce à sa force mentale avant de les dévorer avec ses grosses dents. Il peut briser les Kokiyas sans problème.


No. 780 : Draïeul, Pokémon Nonchalant

S : C’est une bonne pâte de nature, mais si par malheur il s’énerve, il peut détruire tout ce qui l’entoure de son souffle puissant.

L : Il adore les enfants rieurs. Il n’hésite pas à descendre de sa montagne pour venir en ville jouer avec ses petits amis.


No. 781 : Sinistrail, Pokémon Varech

S : Avec un bon coup d’ancre bien senti, il peut même assommer un Wailord. Son véritable corps est la partie composée de limon.

L : C’est une réincarnation de l’âme des algues. Son corps est formé de détritus marins qu’il enveloppe de limon.


No. 782 : Bébécaille, Pokémon Écailles

S : Il communique ses sentiments en frottant ses écailles. Les montagnes peuplées de Bébécaille bruissent d’un écho métallique.

L : Il vit dans les montagnes inhabitées. En affrontant d’autres Bébécaille, il grandit et se développe petit à petit.


No. 783 : Écaïd, Pokémon Écailles

S : Il se jette sur ses proies en poussant un terrible cri de guerre. Il les déchiquette ensuite avec ses poings écaillés.

L : Ses écailles poussent très vite. Chaque nouvelle écaille est plus dure et plus pointue que l’ancienne.


No. 784 : Ékaïser, Pokémon Écailles

S : Quand il voit un ennemi, il cherche à l’intimider en faisant sonner les écailles de sa queue. Les plus faibles perdent contenance et s’enfuient.

L : Ses écailles lui servent aussi bien en attaque qu’en défense. Jadis, les hommes s’en servaient pour fabriquer des armes et des objets usuels.


No. 785 : Tokorico, Pokémon Tutélaire

S : Gardien de Mele-Mele, il est curieux de tout. Il a le pouvoir d’appeler les nuages orageux pour stocker la foudre dans son corps.

L : Il déstabilise ses ennemis avec sa vitesse ébouriffante. Il pique souvent des colères noires, mais il en oublie aussitôt la raison.


No. 786 : Tokopiyon, Pokémon Tutélaire

S : Pokémon candide mais terriblement cruel, c’est le gardien d’Akala. Il puise son énergie dans le parfum entêtant des fleurs.

L : Avec ses ailes délicates, il répand une poudre mystérieuse et lumineuse quand il vole. Il suffit de le toucher pour retrouver aussitôt le sourire.


No. 787 : Tokotoro, Pokémon Tutélaire

S : Il arrache de grands arbres et fait des moulinets avec. Il a le pouvoir de rendre la végétation luxuriante pour ensuite se nourrir de cette force.

L : C’est l’indolent gardien d’Ula-Ula. Il se sert de la végétation pour immobiliser ses ennemis, avant de les empaler avec ses cornes.


No. 788 : Tokopisco, Pokémon Tutélaire

S : Il confond ses ennemis grâce au brouillard et les pousse à s’en prendre à eux-mêmes. Il puise son énergie dans les courants marins.

L : Gardien de Poni, il a le pouvoir de contrôler l’eau. On raconte qu’il peut produire une eau limpide qui nettoie toutes les impuretés.


No. 789 : Cosmog, Pokémon Nébuleuse

S : Son corps est composé d’un gaz très volatile. Il croît lentement, en accumulant les poussières atmosphériques au gré de ses déplacements.

L : Jadis, on l’appelait l’enfant des étoiles. On raconte qu’il viendrait d’un autre monde, mais rien n’est prouvé.


No. 790 : Cosmovum, Pokémon Proto-Étoile

S : On pourrait le croire mort car il ne bouge pas du tout. Au toucher, il reste tiède. On le surnomme « cocon céleste » depuis l’Antiquité.

L : Sous sa lourde carapace, il amasse secrètement quelque chose en son sombre noyau. Il viendrait d’un autre monde.


No. 791 : Solgaleo, Pokémon Halo Solaire

S : Il viendrait d’un autre monde. Tout son corps émet une puissante lumière qui peut changer la nuit la plus noire en un jour radieux.

L : On suppose que c’est l’évolution de Cosmog lorsqu’il s’agit d’un mâle. Son troisième œil apparaît quand il s’en va vers un autre monde.


No. 792 : Lunala, Pokémon Halo Lunaire

S : On suppose que c’est l’évolution de Cosmog lorsqu’il s’agit d’une femelle. Son troisième œil apparaît quand il s’envole vers un autre monde.

L : Cet être mystérieux viendrait d’un autre monde. Il absorbe continuellement la lumière, transformant le jour en nuit noire.


No. 793 : Zéroïd, Pokémon Parasite

S : L’une des mystérieuses Ultra-Chimères. On l’aurait vue parasiter des gens en pleine rue, les rendant extrêmement violents.

L : Nul ne sait si cette Ultra-Chimère possède une conscience propre, mais on l’aurait aperçue en train d’imiter les gestes d’une jeune fille.


No. 794 : Mouscoto, Pokémon Enflé

S : Personne ne sait si cette Ultra-Chimère venue d’un autre monde montre ses muscles pour être admirée ou pour intimider ceux qu’elle rencontre.

L : L’une des mystérieuses Ultra-Chimères. On l’aurait aperçue réduisant un camion à benne en miettes d’un seul coup de poing.


No. 795 : Cancrelove, Pokémon Gracile

S : L’une des dangereuses Ultra-Chimères. On l’aurait aperçue en train de courir à une vitesse prodigieuse.

L : L’une des Ultra-Chimères. Elle semble refuser de toucher les choses de ce monde, comme si tout était souillé à ses yeux.


No. 796 : Câblifère, Pokémon Luminaire

S : L’une des mystérieuses Ultra-Chimères. On l’aurait vue émettre une formidable quantité d’électricité autour d’elle.

L : Une créature échappée de l’Ultra-Brèche. Elle a attaqué une centrale électrique, aussi suppose-t-on qu’elle se nourrit d’électricité.


No. 797 : Bamboiselle, Pokémon Décollage

S : Une Ultra-Chimère qui a traversé l’Ultra-Brèche. On l’aurait aperçue parcourir le ciel à grande vitesse.

L : Une espèce d’Ultra-Chimère. On l’aurait aperçue expulsant du gaz par ses deux bras et réduisant une forêt tout entière en cendres.


No. 798 : Katagami, Pokémon Battô

S : Une Ultra-Chimère venue de l’Ultra-Brèche. Elle ne semble pas agressive, bien que son corps tout entier soit une arme tranchante.

L : Une espèce d’Ultra-Chimère. On l’aurait aperçue coupant un pylône métallique en deux d’un seul tranchant.


No. 799 : Engloutyran, Pokémon Bizarrovore

S : Une espèce d’Ultra-Chimère. On l’aurait aperçue dévorant des montagnes et des gratte-ciel.

L : L’une des dangereuses Ultra-Chimères. Elle est constamment en train de manger, mais ne semble pas produire d’excréments.


No. 800 : Necrozma, Pokémon Prisme

S : Une créature endormie sous terre. On suppose qu’il s’agit d’une Ultra-Chimère et qu’elle serait venue d’un autre monde, il y a bien longtemps.

L : La lumière semble être sa source d’énergie. Une créature extrêmement agressive, capable d’émettre des rayons laser au moindre prétexte.


No. 801 : Magearna, Pokémon Artificiel

S : Ce Pokémon a été créé de toutes pièces il y a 500 ans. Il comprend ce qu’on lui dit, mais il n’est pas doué de parole.

L : Son corps mécanique n’est qu’une enveloppe. Sa véritable nature est une âme artificielle nommée Animacœur.


No. 802 : Marshadow, Pokémon Ombrefuge

S : Il dissimule son apparence aux autres en se tapissant dans l’ombre. Son existence pourrait se révéler n’être qu’une fable.

L : En se glissant dans l’ombre de son adversaire, il peut copier ses mouvements et ses forces. C’est un Pokémon au caractère timide et craintif.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 18/11/2016 à 06:44.

Vous avez remarqué une erreur, une quelconque faute d'orthographe ou autre sur cette page ? N'hésitez pas à nous en faire part ! :)

© Eternia v.11 « La VéOnze » - 2004–2018 - Tous droits réservés. Design par Angé - Moteur « Glouton by Eternia » par Guradon. Artworks © leurs auteurs respectifs.
© 2018 Pokémon. © 1995–2018 Nintendo/Creatures Inc./GAME FREAK Inc. est une marque déposée par Nintendo.